Quand le Mexique et le Japon se rencontrent, ça donne du Taco Rice ! ¡Arriba!

Grâce à son mélange d’influences, la cuisine d’Okinawa est riche en goûts. On retrouve des saveurs chinoises, coréennes mais aussi américaines et mexicaines du fait des bases militaires toujours présentes dans les environs. On doit la création du Taco Rice à un dénommé Matsuzo Gibo qui l’a introduit en 1984 sur le territoire. Et vous l’avez compris: ce plat est une fusion entre le riz japonais et le tacos mexicain. Je l’ai goûté pour la première fois au Sand’s Diner et j’ai été conquise pour la simplicité et la fraîcheur de ce plat.
Ingrédients:
– Riz
– Viande hachée (ici au Japon, on trouve en général un mélange de porc et de bœuf car le bœuf coûte cher, mais je trouve le bœuf moins gras que le porc)
– Tomates cerises
– Sauce salsa + épices japonaises (ou tabasco)
– Fromage (gruyère, cheddar… ce que vous voulez)
– Laitue (variante: chou blanc)
Préparation:
– On commence par préparer les crudités en les lavant bien, en les égouttant et en les coupant puis on les réserve quelque part
– On fait ensuite revenir la viande dans une poêle (sans matière grasse s’il y a du porc)
– On y rajoute la sauce salsa et les épices japonaises et on mélange le tout en salant et poivrant bien (dans ma sauce, il y avait déjà des dés d’oignons, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez aussi en mettre)
– Une fois que la viande est prête (ce qui est assez rapide), on met à chauffer le riz blanc (le mien était pré-cuit ; bah oui je suis au pays du riz, c’est facile de trouver des barquettes-minutes), on sert dans une assiette, on recouvre de viande à la sauce piquante, on ajoute les lamelles de salade, les tomates cerises coupées en deux (ou en quartiers), et enfin le fromage par dessus.
Ci-dessous, vous verrez les deux versions chou et salade, avant, après.
Bon appétit et à très vite pour une autre recette okinawaienne !
Publicités

3 réflexions sur “Quand le Mexique et le Japon se rencontrent, ça donne du Taco Rice ! ¡Arriba!