[KYOTO]: Kihachiro, le roi du Nikuman

Au cours d’une balade dans le quartier d’Higashiyama, la montagne de l’est à Kyoto, je suis tombée nez à nez avec la boutique Kihachiro spécialisée dans le nikuman. Pour ceux qui ne connaissent pas, le nikuman est un pain brioché cuit à la vapeur fourré à la viande qui a été importé de Chine. A l’origine, les nikuman étaient farcis au porc, mais aujourd’hui on en trouve nombreuses variétés: au bœuf, à la pâte de haricot rouge ou encore goût pizza ou curry dans les convenient stores. 
Le nikuman a été introduit au Japon à l’ère Taisho (1912-1926) et on les trouvait surtout dans les boutiques de chinatown. Depuis, il a gagné en popularité et on en trouve un peu partout: dans les festivals, dans les combini ou encore auprès des vendeurs ambulants.
N’étant pas une férue de porc, j’ai jeté mon dévolu sur un nikuman au bœuf, et je dois dire que la petite pause fait du bien. Il faut compter 450 yen pour un nikuman. Le prix peut paraitre un peu élevé par rapport à la normale, mais je préfère manger un nikuman un peu plus cher préparé devant mes yeux plutôt qu’un acheté en combini 🙂
Les vendeurs sont par ailleurs très sympathiques, parlent un petit peu anglais, et il y a un banc dans la boutique qui vous permet de vous asseoir quelques instants après votre longue marche. 
La boutique est assez facile à trouver, et se situe à proximité du célèbre temple Kiyomizudera. Cliquez-ici pour accéder au plan Google Map.

*******

Et sinon pour l’info bonus: il y aurait même un festival du nikuman à Kobe qui a été lancé le 11/11/2011 et qui a lieu depuis chaque année à la même date. Si vous voulez mon avis, ça doit être vraiment the place-to-be si vous aimez le nikuman, parce que Kobe est réputé pour son quartier chinois.

  Cliquez-ici pour accéder au site officiel de l’événement
Publicités