Tarte tatin à la pêche de vigne

Tarte tatin à la pêche de vigne

août 25, 2018 0 Par Discovart, Cuisine & Voyages

La pêche fait vraiment partie de mes fruits préférés en été, notamment la pêche de vigne et la pêche plate.

La pêche de vigne, aussi appelée pêche sanguine, est un délice d’été que vous vous devez de découvrir. Sa couleur est flamboyante et son goût très savoureux. La pêche est bien juteuse et fondante en bouche.

Mais savez-vous pourquoi on l’appelle la pêche de vigne

Si elle porte ce nom, c’est qu’elle était cultivée essentiellement dans les vignobles. On plantait un arbre fruitier devant chaque rangée de ceps et lorsque de petites taches blanches apparaissaient sur les feuilles, cela signifiait qu’il fallait traiter les vignes au plus vite avant qu’elles ne soient contaminées par l’oïdium. L’oïdium est un champignon classique des végétaux et arbres fruitiers et se caractérise par une moisissure ou d’un léger duvet blanc sur les feuilles. Ainsi, les pêches de vigne prévenaient des maladies et en plus, les vignerons pouvaient se délecter d’un bon fruit juteux entre deux vendanges puisque le fruit pousse jusqu’à la fin septembre.
Aujourd’hui, plutôt que de mettre des pêchers qui prennent beaucoup de place, on voit souvent des rosiers près des vignes. C’est également pour prévenir de l’oïdium.

Les pêches de vigne n’ont pas déserté les étals pour autant, donc l’autre jour, je me suis laissée tentée 🙂

Je me suis dit qu’une tarte tatin à la pêche de vigne serait une revisite assez intéressante et en plus c’est de saison. Personnellement, j’ai adoré. J’ai hâte d’avoir votre retour sur cette recette. Attendez-vous toutefois à avoir plus de jus que d’habitude. C’est tout à fait normal dans la mesure où la pêche rend plus d’eau que la pomme !

Ingrédients :

  • 4 pêches de vigne
  • 1 pâte brisée
  • 75 g de sucre blanc
  • 40 g de beurre doux
  • 1 CS de crème liquide

Préparation : 

Nettoyez vos fruits sous l’eau claire, puis coupez-les en tranches pas trop fines. Essayez de retirer délicatement la peau, mais si vous n’y arrivez pas, n’ayez crainte, cela passera totalement inaperçu au moment de la dégustation.

Préparez ensuite votre caramel. Dans une casserole, faites brunir votre sucre avec le beurre, puis lorsqu’il a pris une belle coloration, ajoutez la crème en faisant bien attention aux projections pour ne pas vous brûler. Mélangez jusqu’à obtention d’un caramel liquide et sans morceaux de sucre cristallisés. Versez le caramel au fond d’un moule à manquer et tapissez pour bien en répartir partout.

Disposez vos tranches de pêches de façon circulaire puis recouvrez avec la pâte brisée. Enfoncez-bien les bords vers l’intérieur comme pour “emprisonner” les pêches, puis enfournez pour 50 minutes à 185°C environ. La pâte doit être bien dorée.

Laissez refroidir quelques minutes, puis renversez la tarte sur une assiette d’un mouvement sec et précis pour ne pas coller la tarte tatin par terre.

Servez la tarte tiède accompagnée d’une boule de glace vanille, d’un peu de crème chantilly ou encore saupoudrée de poudre d’amande comme je l’ai fait.

Bon appétit !