Visite de Gand & chocolat chaud chez Quetzal

Cela va bientôt faire deux ans que j’ai visité Gand pour la première fois, et le souvenir est resté intact. J’ai tellement aimé cette petite ville de Belgique que je me tâte à y retourner cet hiver pour les fêtes de fin d’année… En attendant de me décider, je vous laisse avec d’autres photos de la ville & une bonne adresse chocolatée: Quetzal.

Pour relire mes autres articles sur Gand, ça se passe ici, et , ou encore là-bas.

Malgré ses apparences un peu trompeuses, le Hot Club de Gand est l’un des meilleurs bars à Jazz de la ville. Je ne l’ai malheureusement pas testé… la prochaine fois, c’est sûr !

Halte obligatoire à la Vleeshuis, l’ancienne Halle aux viandes qui date du Moyen-Âge, et où vous pourrez déguster les spécialités gantoises sous des jambons Ganda, l’une des spécialités culinaires de la ville. Cet halle aux viandes permettait au Moyen-Âge de contrôler la vente des viandes, en évitant les viandes avariées sur le marché. Pour les veggies, des assiettes de fromages locaux sont aussi disponibles. Enfin, pour accompagner tout ça, profitez-en pour goûter aussi quelques alcools locaux comme la bière, le genièvre ou encore le roomer (liqueur à la fleur de sureau). Ouvert de 10 à 18h; fermé le lundi.

Pour en savoir plus sur le jambon ganda, cliquez-ici.

Enfin, pour bien terminer la journée, je vous suggère de vous arrêter chez Quetzal (site officiel), le Starbucks belge, pour boire un bon chocolat chaud. La carte est vaste: chocolat chaud classique, avec du miel, de la cardamome, du baileys, du piment, des épices ou encore des marshmallows, à moins que vous ne préfériez un milk-shake chocolat maltesers ? La seule condition pré-requise est d’aimer le chocolat ! C’est idéalement situé sur le chemin du retour en direction de la gare.

D’autres bonnes adresses à Gand ?
Publicités

Un hiver à…Gand

Pour mes premières visites en Belgique, j’ai choisi Bruges et Bruxelles, et après m’être rendue deux fois dans chacune de ces villes, il était temps pour moi de voyager vers d’autres destinations, parce que la Belgique ne se résume pas à deux villes. J’ai joué la carte de la simplicité en allant à Gand, qui se trouve seulement à une heure de Lille en train (et en direct !). J’en profite pour vous parler d’un bon plan transports: les belges mettent tout en œuvre pour promouvoir la Belgique à l’époque de noël, et ils proposent un billet à tarif spécial pendant la période des fêtes: le « Christmas Deal » qui coûte10€ pour un aller/retour (disponible tous les week-end de décembre). Cliquez-ici pour en savoir plus.

La balade s’annonce très prometteuse, même la gare est canon !

Une fois sur place, vous n’aurez plus qu’à rejoindre le centre historique (à pieds ou en tramway selon la météo). Avec ma copine Caro, nous l’avons fait à pieds, et ça ne nous a pas tué, c’est seulement 20 minutes de marche.
Bien sûr, comme toutes les grandes villes de Belgique, Gand a son marché de noël et se balader au cœur du marché de noël, en humant les parfums de toutes les gourmandises de noël tout en admirant la sublime architecture qui l’entoure était juste un pur bonheur. Chalets de noël, attractions, grande roue, patinoire… tout est là, y compris les carillons du beffroi qui tintent toutes les 15 minutes. C’est comme un rêve.

 
Si vous avez la chance de rester une nuit sur place, suivez les notes de Tchaïkovski jusqu’au Capitole où se danse « Casse-Noisette » (le 19/12 à 20h pour 33€). Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance des fêtes ? Si vous préférer les chants, vous pouvez choisir les chants traditionnels du Concert de Noël (le 21/12 à 20h pour 16.50€) ou le Gospel de Londres (Spectacle le 23/12 à 20h pour 35€).

★ ★  Quelques idées pour des cadeaux de noël ★ ★

Des cuberdons (neuzeke en néerlandais) ; Les cuberdons sont les petits cônes que vous voyez ci-dessus. Ceux-ci sont fourrés aux fruits rouges et à la réglisse mais on peut trouver bien d’autres saveurs. La croute est épaisse mais le cœur est fondant… c’est délicieux.
Des chocolats… rien de surprenant. Personnellement j’ai choisi d’acheter les miens chez le chocolatier Van Hoorebeke qui possède deux boutiques: à Gand ! On ne peut donc pas trouver plus local que ça ! Et depuis la boutique, on aperçoit l’atelier du chocolatier à l’étage inférieur; l’idée d’avoir « percé » le sol est une idée géniale. La vitrine présente un immense choix de chocolats et on ne sait plus où donner de la tête !

Le Site de l’Office de Tourisme de Gand: cliquez-ici

La visite de Gand ne s’arrête pas là, je reviendrai prochainement pour vous parler du magnifique patrimoine gantois, en attendant, passez un bon week-end !