Mini Malaysia & Asean Cultural Park à Malacca

Mini Malaysia est un parc situé à Malacca présentant les maisons typiques de chaque région de Malaisie en grandeur nature avec dans certaines d’entre elles des informations culturelles sur la gastronomie ou les jeux traditionnels. Une activité idéale à faire en famille.
Apprenez à faire des « Ketupat »

Ketupat: Espèce de boîte faîte à base de feuille de palmier ou de cocotier qui une fois prête, est fourrée de riz qui sera bouillit dans la boîte dans de l’eau chaude. Cette technique permet de compresser le riz et de lui donner une texture particulière. A l’origine, cette technique aurait été utilisée par les marins pour préserver le riz des périlleux voyages en mer.
Découvrez les spécialités gastronomiques

Kuih Jambang (Kueh Pie Tee): Petite tarte chinoise à base de farine, fourrée d’épices, de légumes émincés et de crevette.

Kuih Siput: Siput signifie coquillage en malais. C’est donc sans surprise qu’on découvre un biscuit en forme de coquillage fait  à base de farine de blé, poivre noir, poudre de curry et lait de coco (oui… curieux mélange).
Acuan Kuih Ros (Acimuruku): Biscuit dont l’origine serait tirée des « Rosette Cookies » suédois. Ces biscuits sont faits à base de farine de blé/de riz et de lait de coco.
Putu Kacang: Biscuit à base de farine d’haricots mungo (soja vert) et de sucre glace. Ces biscuits peuvent être conservés 6 mois.
Kuih Bakar Pandan: Un biscuit riche en calories (300 à peu près) fait à base de lait de coco, de feuilles de pandan et graines de sésame.
Kuih Tart: Biscuits faits à base de farine de blé et de confiture d’ananas.

Ainsi que la découverte des épices locales
Site Internet du parc: cliquez-ici
Voila pour la petite session culturelle sur la Malaisie. Je clôture cet article avec tout de même une pointe de regret car je n’ai pas eu l’occasion de goûter aux spécialités que je vous ai présenté à l’exception de la tarte à l’ananas… Alors si vous y avez déjà goûté, n’hésitez pas à me raconter vos expériences culinaires.

Selamat jalan !
Publicités

Un air de vacances à Malacca

Aujourd’hui, je vous emmène à Malacca, une destination malaisienne haute en couleur. Cette ville a été colonisée par les portugais, les hollandais puis les britanniques avant de retrouver son  indépendance en 1956. C’est aujourd’hui l’un des principaux centres d’intérêts en Malaisie. Suivez-moi…

I- Que voir/Que faire?
Jonker Street ; le quartier hollandais (Stadthuys, St Paul’s Hill, Dutch Square, St Francis Xavier Church, A Famosa Fort) ; Flor de la Mar (Maritime Museum); Independance Memorial…
Tous les week-end (à partir du vendredi), vous pourrez flâner au night market situé à Jonker Street, l’une des principales rues commerçantes de la ville. Cela vous permettra de découvrir de nombreuses spécialités locales et si la chance est avec vous, de voir en vrai l’homme qui casse les noix de coco avec ses doigts.
II- Que manger et où?
Avec mes amis malaisiens, nous avons entrepris un « food marathon » dans Malacca, qui consistait à s’arrêtait partout pour manger… Dur dur de suivre le rythme avec eux!! Mais c’était finalement très intéressant pour découvrir les spécialités en un minimum de temps (1 jour en fait…)

Amoy (Biscuit en forme de poisson, fourré à la crème de pandan – début de Jonker Street)
Cendol (glace pilée) au fruit de la passion – chez Jonker 88 (4 Ringgit soit moins d’un euro)
Arrivés au fond, c’est moins fun
Chicken Rice (poulet et boulettes de riz) – chez Chop Chung Wah au tout début de Jonker Street
Idem
Gâteaux de crêpes chez Nadeje
Mochi (riz gluant à la cacahuète) – Jonker Street Night Market
Pinapple Tarts – Jonker Street Night Market

III- Mon bilan
J’en reparlerai probablement plus tard, mais je n’ai pas trop apprécié mon séjour en Malaisie; Malacca a un peu « sauvé » mon voyage là bas. J’ai adoré cette destination aussi bien pour ses couleurs vives, son passé colonial riche d’histoire et de multiculturalisme, sa gastronomie et le rythme « cool » qui règne dans la ville. C’est un peu comme ci c’était les vacances tous les jours à Malacca 🙂 bref un incontournable si vous passez dans le coin.