[ITALIE]: Que faire à Turin ?

A environ 3h de chez nous, on peut aller visiter le Piémont, région montagneuse du nord de l’Italie à proximité immédiate des Alpes. C’est loin d’être la région la plus jolie du fait des nombreuses industries qui s’y trouvent, mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, il y a beaucoup de choses à faire, à visiter et à manger !

1. Le Musée Historique de Fiat

Fiat, c’est juste une institution en Italie, au même titre que la Vespa. D’ailleurs savez-vous ce que FIAT signifie ? C’est l’acronyme de Fabbrica Italiana Automobili Torino.
Ouvert uniquement le dimanche, l’entrée du Musée Historique de Fiat est gratuite. On se régale à découvrir ou redécouvrir des modèles de Fiat, allant du 19ème au 21ème siècle. Une très belle collection.
Adresse: Centro Storico Fiat – Via Gabriele Chiabrera, 20
Juste en face du Musée, ne manquez pas la superbe construction écolo inscrite dans le projet « 25 verde » de Luciano Pia.
Pour les férus d’automobile, vous avez aussi le Musée de l’automobile qui est célèbre à Turin. Il est situé dans le même quartier mais son entrée est payante. Bien qu’il y ait des parkings à proximité, ils sont souvent plein donc il faut tourner un moment ou avoir de la chance.

2. Vue panoramique à la Basilique de Superga

En théorie, c’est la plus belle vue de Turin puisque la basilique offre une vue panoramique sur toute la ville et sur les Alpes Enneigées; En pratique, nous avions déjà du mal à voir la basilique en elle même tellement il y avait de brouillard et de neige… Oui comme vous dîtes: quel temps de chiotte !
Pour y accéder, si vous êtes en voiture, vous avez un grand parking face à la Basilique ; et sinon si vous êtes à pied, sachez que vous pouvez faire l’ascension en vieux tramway des années 30. Rendez vous à la station « Sassi » Piazza Gustavo Modena et arrêtez vous à « Superga ». Le billet aller/retour coûte 6€.
Adresse: Strada Basilica di Superga

3. Flâner dans le centre historique de Torino 

Le quartier historique de Turin est vraiment sympa. On peut faire de nombreuses balades à pied et les artères sont idéales pour le shopping et les gourmets. Il y a aussi quelques galeries qui sont magnifiques et qui m’ont rappelé les belles galeries qu’on trouve à Milan. Pour les coins les plus sympas, je vous recommande la Via Accademia delle Scienze (la petite place entre le Théatre et la Palais Carignano est très jolie ; vous arrivez ensuite à la Piazza Castello, vous contournez le Palais Madame (un haut lieu culturel turinois) pour arriver au Palais Royal. Enfin, reprenez la Via Roma & flânez dans la Galleria San Federico pour enfin finir à la Piazza San Carlo avec son monument Emanuele Filiberto. Dans ce même quartier, il y a aussi un musée égyptien qui est réputé pour sa belle collection. Nous n’avions malheureusement que très peu de temps donc nous n’avons fait aucun musée.

 

 

Si vous avez un petit creux, je vous recommande le restaurant/pizzeria « La Fila » à proximité immédiate de la Piazza Carignano. Nous y avons très bien mangé. Gardez de la place pour un dessert chez Pepino juste à côté: c’est LE glacier célèbre de Turin. Nous n’avons pas testé car il faisait 5° ! haha.
Vous retrouvez la salade crevettes/artichauts dont je vous proposais la recette au début du mois, derrière un flan de légumes sauce au parmesan (une tuerie), des spaghetti carbonara & des raviolis à la bolognese.
Il y a une autre spécialité que nous n’avons pas eu le temps de goûter mais il s’agit d’une véritable institution ici à Turin: le Bicerin, une boisson chocolatée historique.

4. Découverte de la gastronomie italienne à Eataly

Pour les gourmets & gourmands, je vous recommande le mégastore Eataly qui propose un très large choix de produits italiens venant des régions italiennes les plus connues en terme de gastronomie. C’est un excellent moyen de découvrir les spécialités du pays et l’endroit rêvé pour faire vos achats gourmands. Vous pouvez aussi choisir l’un des nombreux comptoirs pour y manger. Nous avons été happés par le coin pizza/pasta (évidemment) où nous nous sommes régalés. Parking privatif dont 1h est gratuite

 

 

Nous avons mis un budget d’environ 100€ pour nos souvenirs gourmands. Nous avons acheté: des pâtes (diverses & variées), des pastilles à l’anis dans l’une des boîtes rétro qu’on trouve partout dans le pays, du Torrone, le nougat local un peu croustillant, de la grappa, de l’huile d’olive classique, et des huiles parfumées citron & mandarine, de la scamorza au poivron, du fromage à la pistache, des chocolats gianduiotti, du confit de sambuca, du miel de chataîgne, de la crème de truffe blanche & une sauce Ragù à la viande.
Gros coup de coeur pour les huiles parfumées, les gianduiotti, le torrone & la scamorza au poivron. Nous n’avons pas encore goûté la sauce ragout et la crème de truffe. En revanche nous avons détesté le confit de sambuca & le miel de châtaigne. C’est très très particulier.

Et voila le menu de ce que nous avons mangé: Pizza du jour: base de sauce tomate, basilic & burratina des Pouilles ; pour les pâtes, Tortiglioni au velouté de bufala & arroche (épinard rouge) et enfin en dessert pour s’achever: le « Morbido al gianduja con granella di torrone », c’est une crème de chocolat gianduja avec des brisures de Torrone (le nougat local croustillant): une tuerie. Nous avons adoré la pizza & le dessert, en revanche dommage pour les pâtes, elles étaient trop al dente, et ça manquait vraiment de cuisson… c’était indigeste.


Adresse: Eataly Torino Lingotto, via Nizza, 230/14

5. On finit par le meilleur: Juventus Stadium

Je ne suis pas une fan inconditionnelle du football, mais dans ma vie, je voulais voir un beau match. Mon chéri supportant l’équipe de la Juventus, nous avons profité de ce séjour pour voir le match: Juventus-Inter Milan au Juventus Stadium… Grosse affiche ! Les places sont difficiles à avoir et chères mais honnêtement ça valait le coup. Nous les avons réservé sur le site Viagogo et comme ils ne sont pas arrivés à tant, nous avons été les récupérer dans un hôtel à proximité du stade ; c’était pratique. Nous sommes arrivés avec une bonne heure d’avance au Stade histoire de profiter des lieux et de bien s’installer avant de déranger tout le monde pour accéder à son siège. Le stade était plein à craquer et les supporters infatigables, nous ont régalé avec leurs hymnes respectifs. C’était vraiment incroyable. Pour couronner cette belle soirée, notre équipe a gagné 2 à 0 contre l’Inter. Nous étions refaits !

 

La vidéo trop migonne de J, la mascotte de la Juve
L’hymne de la Juve
Voila ce que vous pouvez faire en 5 points à Turin. Nous n’avons pas eu de chance car nous avons eu 3 jours de pluie à n’en plus finir, et il a fait très froid. Forcement, nous n’avons pas vu Turin sous son meilleur jour. Ça a forcément un peu gâché notre séjour. Après, c’est vrai qu’à cette période là, la vue sur les Alpes enneigées, c’est vraiment sympa. Nous vous recommandons donc l’hiver s’il ne pleut pas, et je pense qu’au printemps ou en été, ça doit être chouette pour bien profiter du centre ville. Il y a aussi beaucoup de beaux édifices le long du fleuve du Pô, et certainement de chouettes balades à faire.
Publicités

[ITALIE]: Lago Maggiore sous la pluie en février

Quelle idée d’aller au Nord de l’Italie en plein mois de février… hahaha. Eh oui une chance sur deux que le temps soit mauvais, et je crois qu’on ne pouvait pas faire pire… On a eu pluie et neige en continu pendant 3 jours… donc forcement ça limite les sorties et les photos !!! C’était vraiment désespérant, mais on a tenté de garder notre sourire et notre bonne humeur et on a du coup profité à fond des hôtels où nous séjournions et bien sûr nous en avons profité pour passer du temps à manger et à découvrir les spécialités piémontaises.
J’avais choisi la ville de Stresa qui est un lieu stratégique pour le départ vers les Îles Borromées, lieu incontournable du Lac Majeur. Mais manque de bol là encore, les îles sont fermées en hiver… De toute façon, il pleuvait sans cesse donc les conditions n’auraient pas été optimales pour profiter de ce petit bijou… J’espère qu’on aura l’occasion de le faire à un autre moment et sous le soleil !!
Nous avons mangé le midi à la Rampolina, dans le village de Campino à 10-15 minutes en voiture de Stresa (si on ne se perd pas comme nous l’avons fait hahaha). La vue sur le lac et les îles est absolument magique ! Au menu: Prosecco (vin blanc pétillant), pâtes à la carbonara, tartare & pommes sautées au four, risotto à l’artichaut, tiramisù & panacotta au caramel. Le restaurant était plein, et est réputé pour utiliser des produits frais, locaux et de saison. On a adoré !
Pour l’hôtel, nous avions opté pour le Regina Palace, un hôtel 4 étoiles très royal avec une décoration style baroque bien kitch. Notre chambre, bien qu’un peu petite était magnifique et là encore, nous avions une superbe vue sur le lac et les Alpes enneigées. L’accès gratuit au SPA était appréciable, d’autant plus que le SPA était assez original (façon grotte). Nous y avons trouvé transats pour se détendre, bains bouillonnant, grotte à vapeur, sauna, hammam & un coin polaire (avec production de glaçons et seau d’eau glacée). Nous avons cependant été déçus de certains aspects de notre séjour au Regina Palace; ils annonçaient une tente marocaine pour se détendre et prendre un thé à la menthe mais dans cette fameuse pièce, il n’y avait rien et elle n’était même pas chauffée ; le Wifi n’a jamais fonctionné et c’était embêtant pour l’organisation de nos journées ; notre baignoire jacuzzi dans la chambre elle non plus n’a jamais fonctionné ; et enfin, et c’est pour moi le pire du séjour: le petit déjeuner était vraiment scandaleux… jus de fruits bas de gamme style soda, fruits au sirop en conserve, fruits insipides gorgés d’eau, et manque de gâteaux/viennoiseries fraîches. A 180€ la nuitée, j’appelle ça un peu du foutage de gueule.

 

 

Le soir, nous avons mangé dans la Pizzeria Mamma Mia (l’un des rares restaurants ouverts ce soir là), situé dans le centre historique de Stresa (à 5 min à pieds de l’hôtel). Nous avons pris une bouteille de Prosecco (oui encore), et nous avons goûté les « pizza integrale » et en fait il s’agissait d’une pâte faite à base de blé complet (mouais… c’est quand même pas pareil). Donc on était un peu blazés, même si les garnitures étaient bonnes. Pour le dessert, on s’est laissés tentés par le « Bonet », un dessert typiquement piémontais à base de chocolat et d’amaretti. C’était bon, assez aérien et pas trop sucré. Un pour deux, c’était suffisant. Restaurant très touristique par contre.

4f7c7-img_3485

11b66-img_3487

En bref, une destination qui ne nous a pas laissé un souvenir impérissable et que nous déconseillons en hiver. Je pense que c’est quelque chose à voir au printemps ou en été, quand les beaux jours sont là, pour pouvoir profiter à fond du lac et pouvoir visiter les îles. Avec le soleil, notre séjour aurait pris une toute autre tournure. Néanmoins, nous ne regrettons rien car nous nous sommes régalés à la Rampolina & avons bien profité du SPA et de l’hôtel pour nous reposer.
Si vous avez de bonnes adresses pour le Lac Majeur ou le Lac de Côme, 
nous sommes preneurs 🙂