# Brunch de mai: Le Spécial Anniversaire

cuiEtant donné que je suis du mois de mai, je ne me voyais pas faire autre chose qu’un Brunch d’Anniversaire ! Au menu, que des choses qui me faisaient envie, tout en gardant l’esprit « healthy » en tête. Pour ce brunch, j’ai voulu faire quelque chose qui me ressemblait, avec un max de couleurs, et des fleurs partout.

Ce brunch est composé de: d’un smoothie fraise/ananas, de saumon fumé/salade verte, de pommes grenailles aux fleurs de ciboulette & de pastilla rose/framboise.

 

Smoothie Fraise/Ananas :

– Une grande barquette d’ananas pré-découpé
– Une barquette de fraises de Provence

Pommes grenailles aux fleurs de ciboulette & salade fraîcheur :

– Des petites pommes grenailles
– Deux gousses d’ail
– De l’huile d’olive
– De la ciboulette du jardin avec ses fleurs
– Sel/Poivre

Lavez bien vos pommes de terre pour enlever la terre, puis coupez les en morceaux. Dans une poêle, préparez un peu d’huile d’olive dans laquelle vous ajoutez deux gousses d’ail écrasées, et faites revenir vos pommes grenaille dedans. En fin de cuisson, lorsque vos pommes grenailles sont bien dorées, ajoutez de la ciboulette préalablement ciselée, et dressez les fleurs. N’oubliez pas sel & poivre comme d’habitude pour assaisonner. J’ai accompagné mes pommes de terre d’un mélange de pousses et de deux tranches de saumon fumé sauvage avec une tranche de citron.

 

Pastilla de framboises à la rose :

 

– Une feuille de brick
– Du beurre doux
– De la crème fraîche liquide
– De l’eau de rose
– Du sucre glace
– Du colorant alimentaire rouge
– Quelques framboises
– De la menthe (de mon jardin)

Avant toute chose, placez un saladier en inox et votre crème au congélateur pour que ça soit le plus frais possible pour avoir plus de chance de réussir votre crème fouettée.

Pour les pastillas, on commence par dérouler sa feuille de brique et on y découpe des cercles à l’aide d’un emporte pièce (ou d’un cercle à pâtisserie) en s’aidant de la pointe du couteau. Préparez également une plaque tapissée de papier sulfurisé sur laquelle vous déposerez les cercles de brick. Avant d’enfourner, badigeonnez vos cercles de beurre fondu et saupoudrez-les de sucre glace. Enfournez vos pastillas à 180°C pendant quelques minutes, juste le temps qu’elles soient dorées et croustillantes.

En attendant, ressortez votre saladier dans lequel vous versez la crème fraîche, et commencez à battre avec votre batteur électrique jusqu’à ce que la crème épaississe. Une fois qu’elle ressemble à une crème fouettée, ajoutez un tout petit peu d’eau de rose et de sucre glace, puis une goutte de colorant rouge pour donner une jolie couleur rosée à votre crème fouettée. Gouttez-là bien sûr avant de dresser et ajoutez du sucre/eau de rose à votre convenance.

C’est maintenant le moment de dresser. Vous alternez pastilla/crème et vous finissez par crème & framboises fraîches surmontée de menthe fraîche. La prochaine fois, j’essaierai de faire des pastillas plus grandes, de façon à pouvoir intégrer des framboises dans les couches pour que ça soit encore plus gourmand.

 

Organisation:

Ce brunch a l’avantage d’être fait-minute, inutile de commencer la veille pour la préparation. J’ai commencé par faire le smoothie, les pommes grenailles & la salade fraîcheur, enfin les pastillas en dernière minute pour qu’elle garde du croustillant au moment de la dégustation (le mieux est encore de dresser le dessert juste avant la dégustation pour que le croustillant soit optimal).

 

Bonne reprise à tous ! Pour ma part, le week end commence enfin, et  je vais profiter un peu du Festival de Cannes aujourd’hui ! Donc ça sera mise en beauté chez L’oréal aux Galeries Lafayette, et projection du film colombien « La Tierra y la sombra » en compétition pour la Semaine de la Critique. Merci Nespresso & les Galeries Lafayette pour ces invitations.

# Brunch de février: Carnaval

cuisine usLe répit fut de courte durée puis-qu’après le réveillon et l’épiphanie, c’est déjà l’heure de Mardi Gras ! En avant pour le Carnaval, les confettis et les bonnes choses à manger. Le carnaval est l’un de mes meilleurs souvenirs d’enfance ; c’est festif, joyeux, tout le monde est là pour s’amuser et prendre du bon temps. Un peu de douceur dans ce monde de bruts ! Pour ce brunch, nous allons voyager à travers les plus grands carnavals du monde: du Brésil à l’Italie en passant par la Nouvelle-Orléans.

Ce brunch est composé de: d’un jus de goyave, d’une salade colorée au poulet cajun grillé, de brochettes de roulés de crêpes nutella & framboise et d’une petite soupe aux suprêmes d’orange, menthe & amandes.

Le Brésil m’a donné beaucoup de fil à retordre et j’ai finalement opté pour la simplicité avec un jus de goyave (tout prêt) pour le côté exotique. La Nouvelle-Orléans est représentée par ma Salade colorée au poulet cajun grillé, la France avec les roulés de crêpes et enfin la Soupe aux suprêmes d’orange pour l’Italie (quelques explications supplémentaires en fin d’article).

Salade colorée au poulet cajun grillé:

Depuis quelques temps, le mélange d’épices cajun est mon nouveau mélange préféré ! Il est bien dosé et efficace en cuisine. Sans parler de toutes les saveurs qu’il apporte au plat.

– Blanc de poulet
– Mélange d’épices Cajun

– Radis
– Graines de tournesol
– Avocat
– Poivron
– Tomates cerise
– Salade Feuilles de chêne (ou autre variété)
– Oignon rouge
– Vinaigre balsamique
– Huile olive
– Sel & poivre

Commençons par la marinade du poulet. Dans un plat, versez quelques filets l’huile d’olive puis disposez vos blancs de poulet en les badigeonnant bien avec l’huile. Rajoutez les épices cajun sur le poulet de part et d’autre puis couvrir pour une petite heure. Lorsque vous êtes prêts, sortez le grill, et mettez à cuire vos blancs de poulet. A chaud, coupez le poulet en petites tranches sur une planche à découper.

 

Après avoir bien rincé votre salade, coupez les radis, l’avocat, le poivron, les tomates cerise et l’oignon rouge. Assemblez tout ça dans l’assiette, rajoutez les graines de tournesol puis assaisonnez avec un trait d’huile d’olive, un trait de vinaigre balsamique, du sel et du poivre. Enfin, dressez vos petites tranches de poulet par dessus.

 

Soupe aux suprêmes d’orange, menthe & amandes:

 

C’est peut être ma recette coup de cœur de ce brunch, et ô pourtant tellement facile à réaliser. C’est la recette idéale pour un dessert frais & équilibré, et pour faire le plein de vitamines en cette sombre période de microbes.  De plus, j’ai trouvé que l’orange se mariait à merveille avec la menthe… une véritable découverte de saveurs. Enfin, l’amande va venir apporter un peu de croustillant. Comptez une orange par personne.

– Orange
– Menthe
– Cannelle
– Amandes effilées
– Miel

Commencez par lever les suprêmes d’orange, et dressez les directement dans un ramequin. Ce qu’il va vous rester entre les mains (les membranes..) sont encore gorgées de jus, bien sûr ne jetez pas avant d’en avoir récupéré le précieux jus que vous allez presser entre vos doigts directement dans une petite casserole. Rajoutez un filet de miel, de la menthe ciselée en petits morceaux et un tout petit peu de cannelle en poudre. Faites chauffer quelques secondes sur le feu, et versez le jus chaud sur les suprêmes. Terminez ce dessert en ajoutant quelques amandes effilées par dessus.
Brochettes de roulés de crêpes:

 

Toujours la même recette pour la pâte à crêpes (cliquez-ici), et ensuite il suffit de garnir avec la sauce de votre choix. J’ai choisi nutella pour l’une, confiture de framboises pour l’autre. Bien sûr on peut décliner à souhait. Il suffit juste ensuite de rouler votre crêpe, et de découper des petits tronçons que vous enfilerez ensuite sur un pic à brochette ou pic décoratif. C’est facile et amusant si vous le faites avec des enfants.

 

Organisation:

Afin de gagner du temps le matin, j’ai préparé mes crêpes et mon poulet la veille. D’ailleurs j’ai servi l’un de mes blancs de poulet découpé en tranches à même la planche à découper; c’est parfait pour un tapas un peu épicé. Le lendemain matin, j’ai juste eu à faire la soupe d’oranges, la préparation des légumes pour la salade et les roulés de crêpes.

BONUS

Le masque vénitien est présent sur ma table, mais c’est pourtant Ivrea qui est mise à l’honneur aujourd’hui. Ivrea est une petite ville des alpes italiennes, située à mi-chemin entre Aosta & Turin, célèbre en Italie pour sa bataille d’orange au moment du Carnaval, la bataille de nourriture la plus importante du pays. Au Moyen-Age, une fille de meunier se serait rebellée contre le baron de l’époque, en refusant de se soumettre à lui pour le « jus primae noctis » (la première nuit de noce), le peuple se révolta a son tour, et une grande bataille éclata. Pour représenter cette bataille, le peuple attaque les chars de l’armée et le baron à coup d’oranges lors du carnaval… Cette fille de meunier (transformée en meunière) a marqué les esprits, et est devenue la figure emblématique de ce carnaval. A son passage, elle est acclamée par la foule. Quant à l’origine des oranges, ils savent juste que c’était un fruit exotique à cette époque, il était noble et distribué en guise de récompense au peuple.

Attention quand même si vous participez à cette bataille, j’imagine que se prendre une orange en pleine face peut être douloureux…

Voilà, vous comprenez maintenant mon clin d’œil à l’Italie avec ma soupe aux suprêmes d’orange 🙂