Cake citronné au saumon fumé

Ces jours-ci, j’avais une furieuse envie de cake au saumon fumé. C’est une recette facile à réaliser, parfaite pour le printemps et qui peut s’accommoder à toutes les occasions: en entrée, en plat principal avec un accompagnement ou simplement à déguster à l’apéro avec les copains.  Découvrez ma recette…

Ingrédients:

  • 150g de farine
  • 10cl d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 2 CS de crème fraîche
  • 2 belles tranches de saumon fumé
  • Ciboulette
  • le jus d’un demi citron
  • des rondelles d’olives vertes
  • sel / poivre

Préparation:

Préchauffez votre four à 190°C.

Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure. Incorporez ensuite vos œufs entiers et mélangez. Ajoutez ensuite l’huile et la crème fraîche et mélangez de nouveau. Ajoutez ensuite le jus de citron, la ciboulette ciselée (ou surgelée), les lamelles de saumon fumé et les olives ; Salez et poivrez et mélangez le tout jusqu’à ce que les ingrédients soient répartis de façon homogène et que l’appareil soit bien lisse. Versez le tout à l’aide d’une maryse dans un moule à cake, et enfournez pour 40 à 45 minutes. Servez-en une généreuse tranche accompagnée d’une petite salade ou bien juste coupé en morceaux pour agrémenter votre table d’apéro. Personnellement, j’ai opté pour une bonne salade d’épinards. Saumon-épinard, le combo idéal non ? 🙂

Bon appétit

Publicités

Bricks à la marocaine

Et oui, vous m’avez démasqué, notre prochain voyage se déroulera au Maroc 🙂 Alors je me penche de plus en plus sur la cuisine marocaine et j’ai eu envie de faire des bricks pour régaler nos invités. Elles sont savoureuses et faciles à préparer. Vous pourrez par ailleurs vous  préparer une lunch box pour le lendemain car il vous restera très certainement de la purée au poulet. Enfin, je vous conseille de’utiliser toutes les feuilles de brick car une fois le paquet ouvert, elles auront tendances à sécher. Si cela fait trop, pas de panique, vous n’avez qu’à congeler les bricks « crues » et vous procéderez à la friture à la prochaine occasion.

Ingrédients (pour 3-4 personnes):

  • 1 paquet de feuilles de brick
  • 4 pommes de terre
  • 3 paquets d’aiguillettes de poulet
  • oignons blancs émincés
  • olives vertes dénoyautées en lamelle
  • huile d’olive
  • huile de friture
  • crème liquide
  • lait
  • une noisette de beurre
  • raz-el-hanout / graines de cumin / paprika / piment doux de cayenne
  • sel / poivre
  • persil plat
  • citron

Préparation: 

Faites cuire vos pommes de terre pendant environ 45 minutes. En attendant qu’elles soient cuites, faites revenir dans une poêle vos oignons avec de l’huile d’olive et du sel. Personnellement, j’ai utilisé des oignons émincés surgelés afin de gagner du temps. Mélangez régulièrement pour ne pas laisser brûler vos oignons ; ils doivent avoir un peu fondu et être bien translucides. Mixez au robot vos aiguillettes/blancs de poulet pour en faire une chair fine, puis ajoutez la à vos oignons bien cuits, ajoutez du sel, du poivre, les olives et toutes les épices en insistant un peu plus sur les graines de cumin et le paprika. Mélangez jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Une fois vos patates cuites et épluchées, écrasez-les, puis ajoutez un peu de crème liquide, de lait, une noisette de beurre, du sel et du poivre et mélangez pour obtenir une belle texture bien lisse. Ajoutez votre poulet et mélangez de nouveau l’ensemble en réajustant les épices si besoin (notamment le sel). Laissez un peu refroidir et sortez vos feuilles de brick au dernier moment. Coupez la feuille en deux, et procédez au pliage et à la garniture. Enfin, faîtes les frire dans une poêle avec un bon fond d’huile de friture jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Dressez sur un fond de salade avec des quartiers de citron et des feuilles de persil et dégustez bien chaud.

Bon appétit

Brochettes de poulet sauce satay

Si vous souhaitez faire un peu voyager vos invités au cours d’un apéro, alors cette recette de poulet sauce satay est faîte pour vous. En effet, le satay est une sauce à base de cacahuète très répandue en Asie du Sud Est, notamment dans la cuisine indonésienne. J’ai adoré la préparer et j’ai déjà repéré d’autres recettes dans lesquelles on peut aussi s’en servir. Vous aurez l’occasion de découvrir cela une fois que j’aurai achevé les 3500 recettes à faire sur ma To Do list 🙂 haha

Ingrédients:

  • Aiguillettes de poulet
  • 2 CS de beurre de cacahuète avec morceaux (non sucré)
  • 1 CS de jus de citron vert
  • 2 CS de sauce soja
  • 1 CS de sauce chili
  • 1 CC de piment de cayenne et 1 de gingembre en poudre
  • 1 CC de sucre en poudre
  • Un petit verre d’eau
  • Pics à brochettes

Préparation:

Commencez par préparer la sauce satay. Pour cela, on mélange le beurre de cacahuète, le jus de citron, la sauce soja, le chili, les épices, le sucre et enfin un peu d’eau puis on met sur feu doux en remuant bien. Arrêtez dès lors que la texture vous convient (elle doit être légèrement liquide mais se tenir quand même pour bien napper le poulet). Enfilez vos blancs de poulet sur les pics à brochette et nappez généreusement les blancs de sauce satay puis disposez-les dans un plat allant au four graissé avec un peu d’l’huile d’arachide. Puis enfin, dans un four préchauffé à 180°C, faîtes cuire vos brochettes environ 25 à 30 minutes sur la grille la plus basse du four et servez bien chaud.

Torchi Hal, l’apéro light version juive tunisienne

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’apéro qui a bercé mes 27 ans d’existence: le Torchi Hal (ou Torchi Khel). En plus d’être light, c’est facile à préparer et ça se converse bien au frigo. Ca ressemble à des légumes en saumure, avec de l’eau, du sel et des légumes découpés en bâtonnets. Le Torchi Hal fait partie de ce que nous appelons la « Kemia », c’est à dire des petites salades servies en apéritif.

Pour 5 personnes, il nous faut:

  •  4 carottes (oui c’est ce que les enfants/grands enfants préfèrent en général donc nous en mettons davantage 😀 )
  • 2 navets
  • 2 branches de céleri
  • quelques bouquets de chou-fleur
  • 1 poivron rouge
  • vinaigre blanc
  • sel

Préparation:

On va commencer par éplucher et découper nos carottes et notre céleri en bâtonnet, puis on fait de même pour le navet en retirant seulement les extrémités sans enlever la peau, puis on sépare les bouquets de chou fleur en plus petits morceaux. Une fois que les légumes sont découpés, on les rince abondamment à l’eau puis on égoutte. On va saupoudrer très généreusement de sel, on mélange bien, on resale un petit coup, et on va patienter 45 minutes le temps que les légumes dégorgent un petit peu. On arrose ensuite d’une bonne quantité de vinaigre (sans qu’il y ait trop de jus au fond du saladier), on mélange bien de nouveau puis on goutte pour vérifier l’assaisonnement avant de réserver au frais pendant 3h. Il ne vous restera plus qu’à servir dans un petit ramequin pour un apéro frais, light et estival.

*****

J’en profite pour vous présenter un merveilleux ouvrage qui vient de rejoindre ma collection: La Cuisine Juive Tunisienne de mère en fille de Andrée Zana-Murat aux éditions Albin Michel. On y retrouve tous les grands classiques de la cuisine séfarade: c’est une vraie petite mine d’or. N’ayant jamais pris soin de noter les recettes de mes ancêtres (gros bisous à eux s’ils me lisent), je vais profiter de l’occasion pour tester les recettes du livre et essayer de retrouver les goûts de mon enfance 🙂

1540-1

Cliquez ici pour en lire un extrait