Merveilleux au chocolat praliné

Pour me rappeler des bons moments passés à Lille, je me suis lancée dans la confection de merveilleux. Vous ne connaissez pas les petits bijoux de chez « Aux Merveilleux de Fred »? Eh bien foncez dans le Vieux-Lille à la rue de la monnaie pour voir leur magnifique laboratoire. Sans rire, j’y suis allée un nombre incalculable de fois et elle reste ma pâtisserie préférée du Vieux-Lille.

Le merveilleux est une pâtisserie d’origine belge composée de meringue, de crème et de chocolat. On peut toutefois la décliner au spéculoos, au chocolat blanc, au café, au caramel ou pourquoi pas à la noix de coco. Tout est permis en fait…

Le concept fonctionne tellement bien que Fred a ouvert plein d’autres boutiques: Paris, Lyon, Nantes, ou encore Nancy. Si vous êtes ailleurs qu’en France, vous en trouverez bien-sûr en Belgique, mais aussi à Londres, à Genève, à Berlin et il y a même une boutique à New-york ! Impossible donc de passer à côté… En tout cas Fred, sache que je fais attention à ma ligne alors je t’en supplie, ne t’implante pas sur la Côte-d’Azur ; je ne pourrais te résister 😀

Ingrédients (pour 6 personnes):

Pour la meringue :

  • 4 blancs d’oeuf = 130g
  • 130g de sucre glace
  • 130g de sucre semoule

On met le même poids de blanc d’œuf, de sucre semoule et de sucre glace et les œufs doivent être de préférence à température ambiante. De toute façon, savez-vous qu’il n’est pas recommandé de mettre les œufs au frigidaire ?

Cassez vos œufs et récupérez les blancs. Ajoutez 1/3 du sucre semoule et battez, puis ajoutez les 2/3 restants après quelques minutes. Quand la meringue commence à être bien belle, ajoutez le sucre glace pour ajouter du brillant. La meringue est prête lorsque le fouet forme ce qu’on appelle un bec d’oiseau: c’est à dire que la meringue reste collée au fouet et forme un bec. Si elle est trop liquide, il faut continuer à battre. L’opération dure environ 15 minutes. Mettre ensuite la meringue dans une poche à douille, et pochez vos meringues sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson.

Je vous conseille de disposer des poids aux quatre coins de la feuille pour éviter qu’elle ne bouge au moment du pochage. Pour le socle du merveilleux, pochez une meringue en forme d’escargot d’environ 5 cm de diamètre, puis un dôme du même diamètre pour donner un peu de hauteur à votre gâteau. Une fois que vous avez dressé 6 socles et 6 dômes, profitez de l’espace restant pour pocher des minis meringues que vous pourrez conserver dans une boîte hermétique et qui vous serviront pour de prochaines recettes.

Faîtes cuire à 120°C pendant 20 minutes puis pendant 1h à 100°C. Sortez vos meringues et laissez les refroidir sur la plaque avant de les décoller très délicatement du papier de cuisson.

Pour la chantilly:

  • Une brique de 20 cl de crème liquide entière bien froide
  • vanille en poudre
  • un peu de sucre glace

Placez un saladier en inox dans le frigidaire pour qu’il soit bien froid avant de monter votre chantilly. Faîtes monter la chantilly au robot et dès qu’elle a une belle consistance, ajoutez un peu de vanille en poudre et de sucre glace pour légèrement la sucrer. N’en n’ajoutez pas trop car la meringue est déjà très sucrée.

Préparez vos copeaux de chocolat qui enroberont vos merveilleux. Personnellement, j’ai utilisé du chocolat praliné. Il suffit tout simplement de râper la tranche de votre tablette de chocolat à l’aide d’un épluche-légumes pour réaliser vos copeaux.

Étalez un peu de chantilly sur le dessus du socle en meringue, calez ensuite le dôme par dessus et enrobez le tout de chantilly en laissant le dessous du socle nu pour pouvoir poser facilement votre merveilleux sur une plaque. Enfin, saupoudrez de copeaux de chocolat de façon homogène et déposez le merveilleux sur une plaque. Réservez vos merveilleux au frigidaire et sortez-les à la dernière minute.

C’est un dessert qui est un peu long à réaliser à cause de la meringue, mais vous pouvez tout à fait les préparer à l’avance (voire quelques jours avant) pour n’avoir plus que la chantilly à monter.

Alors, à vos fouets !

Publicités

Gâteau de Pâques tout coco

A quelques jours de Pâques, je me devais de vous faire une petite recette bien gourmande. Et pour une fois, ce n’est pas une recette au chocolat mais à la noix de coco. Je vous ai fait un joli gâteau dans les tons pastels, aux couleurs du printemps. Ce gâteau était moelleux à souhait, pas trop sucré et a vraiment fait l’unanimité à la maison. Je me suis inspirée d’une recette trouvée dans le Gourmand Magazine de mars 2016… (retrouvez leur page Facebook en cliquant ici)


Ingrédients:

Pour la génoise:

  • 6 oeufs
  • 200g de farine
  • 150g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • Un peu de vanille en poudre

Pour la crème coco:

  • 1 boîte de lait de coco
  • 1 boîte de lait concentré sucré
  • 4 CS de farine (ou Maïzena)

Pour la chantilly:

  • 1 brique de crème entière
  • 30g de sucre glace

Pour la décoration:

  • Noix de coco râpée
  • Colorants alimentaires
  • Oeufs liqueur
  • Sujet en chocolat

Préparation:

Préchauffez votre four à 180°C.

Mélangez le sucre et les œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne un peu mousseux. Ajoutez ensuite la farine, la levure puis le sucre en poudre et mélangez de nouveau. Versez dans un moule à manquer et enfournez pour 25 minutes.

Dans une casserole, faîtes chauffer le lait de coco avec le lait concentré et ajoutez la farine (ou maïzena) pendant une dizaine de minutes en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu.

Une fois votre génoise bien refroidie, coupez la en 3 disques de façons égale et régulière. Recouvrez les deux disques « internes » avec la crème coco colorée avec la couleur de votre choix, puis sur le dernier avec de la crème coco sans colorant.

Montez une chantilly avec la crème liquide et le sucre glace (attention, la crème et le bol doivent être bien froids pour que la chantilly prenne, n’hésitez pas à placer le bol au congélateur quelques minutes avant). Nappez le gâteau de chantilly, saupoudrez de noix de coco râpée pour couvrir tout le gâteau puis réservez-le au moins 1 heure au frigidaire.

Enfin, au moment de servir, ajoutez vos décorations de Pâques. Pour ma part, j’ai choisi des petits oeufs liqueur et un lapin en chocolat de chez Léonidas.

17203025_10154374854657196_1033421671513243517_n

Joyeuses Fêtes de Pâques

Petits cakes de Noël cranberry-vanille et chocolat blanc

Il semblerait que la saison de Noël soit officiellement lancée… Alors comme chaque année, j’ai envie de faire plein de petites recettes sympas pour préparer les fêtes. La dernière fois, en faisant mes courses chez Grand Frais (mon nouveau magasin préféré); je suis tombée sur une barquette de cranberries fraîches, alors j’ai eu envie de tester ces petites baies tout droit venues d’Amérique. Lorsque j’ai croqué dans la baie, cela m’a fait un drôle d’effet car c’est vraiment très acide, et franchement pas terrible… moi qui pensais les manger telles quelles, j’ai du me raviser. Après mûre réfléxion, j’ai décidé de faire des petits cakes. Avec l’acidité du fruit, et le sucre du chocolat blanc, l’équilibre est juste parfait. J’ai adoré ces petits cakes qui sont parfaits pour la saison.

Ingrédients (pour environ 15 cakes individuels):

  • 3 oeufs
  • 150g de sucre cassonade
  • 12 cl de lait
  • 200g de farine
  • 1/4 d’un sachet de levure chimique
  • 100g de beurre fondu
  • cranberries fraîches
  • 200g de chocolat blanc
  • Vanille en poudre
  • Sucres décoratifs / Sucres d’orge

Préparation:

Dans un récipient, fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez progressivement le lait, la vanille en poudre (une bonne dose) puis la farine, la levure et enfin le beurre fondu afin d’obtenir une pâte bien lisse et homogène. Ajoutez ensuite les fruits à la préparations. Garnissez vos moules en silicones, puis enfournez pour environ 40 à 50 minutes à 180°c (position 2ème rang en partant du bas du four). Lorsque les gâteaux sont cuits, laissez-les refroidir sur une grille, puis lorsque la température sera redescendue, procédez au glaçage. J’ai utilisé du chocolat blanc, des brisures de sucres d’orge, des sucres dorés et des cranberries fraîches pour ma décoration.

Bon appétit

Cake au citron-pavot

Voila un petit moment que cette recette me trotte dans la tête, et aujourd’hui, j’ai profité du beau dimanche à la maison pour le préparer pour le goûter. Un gâteau léger et délicieusement citronné que je vous recommande.

Le coquelicot fait partie de la même famille que le pavot, vous le saviez ?

Ingrédients:

  • 1 citron et demi
  • 120g de sucre en poudre
  • 110g de beurre doux
  • 3 œufs
  • 150g de farine
  • un sachet de levure de boulanger
  • graines de pavot
  • sucre glace

Préparation:

Préchauffez votre four à 160°C. Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu puis la farine avec la levure et mélangez bien de façon à rendre la pâte bien lisse. Enfin, ajoutez le jus d’un citron puis les graines de pavot et enfournez pendant 50 minutes en bas de votre four. Réservez. Une fois que le cake a refroidi, faîtes votre glaçage avec le jus d’un demi citron et du sucre glace jusqu’à ce que la consistance soit à votre convenance. Dégustez avec une bonne tasse de thé.

Bon appétit

Gâteau pêches – framboises façon crumble

Avant de monter pour notre petit week end champêtre, je voulais préparer un gâteau pas trop lourd avec les fruits de saison. J’ai trouvé cette recette sur le site de Papilles & Pupilles et l’ai un peu adaptée au niveau des proportions. Tout le monde s’est régalé et c’est une recette qu’on peut décliner à l’infini avec les fruits que l’on veut. Un vrai délice !
bf590-img_5369  ef5e4-img_5390

Ingrédients:

– 225g de farine
– 100g de beurre
– 180g de cassonade
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique
– 2 oeufs
– 20cl de lait
– 2 belles pêches
– une poignée de framboises

Préparation:

– Commencez par préparer la pâte à crumble en mélangeant dans un cul de poule la farine, le beurre coupé en lamelle, la cassonade et la levure jusqu’à ce que le mélange soit bien granuleux.
– Préchauffez le four à 180°C, beurrez votre moule et versez la moitié de la pâte sablée dans le moule puis aplatissez de façon homogène pour faire le fond de tarte. Puis réservez un peu au frais pour que le fond de tarte durcisse.
– Epluchez vos pêches et coupez les de façon grossière en dés, puis répartissez les sur la pâte avec quelques framboises.
– Dans l’autre moitié de pâte à crumble restante, ajoutez 2 oeufs entiers et le lait et mélangez bien, puis versez ce mélange sur les fruits. Avant d’enfourner, saupoudrez le sachet de sucre vanillé sur le dessus de la préparation et mettez au four pour une heure.
Dégustez votre gâteau encore tiède saupoudré de sucre glace et si c’est bien réussi, vous devriez avoir le fond de tarte un peu caramélisé et croustillant.

 

Bon appétit 

Mes mini-cannelés bordelais façon Baillardran

Afin d’avoir un avant goût de mon séjour à Bordeaux, je me suis lancée hier dans la confection de mini-cannelés. Pour avoir testé les vrais, les uniques, cannelés de Baillardran (une institution bordelaise), eh bien je peux vous dire que mes petits cannelés sont sacrément bien réussis !!

 

 

Allez je vous dévoile ma recette !
Ingrédients:
– 1/2 litre de lait
– 100g de farine
– 200g de sucre en poudre
– 2 œufs entiers + 2 jaunes
– 50g de beurre doux
– Poudre de vanille
– 4 cuillères à soupe de rhum

Préparation:

– Faire chauffer dans une casserole le lait, la poudre de vanille et le beurre.
– En attendant, mélanger la farine avec le sucre puis les œufs.
– Rajouter le lait chaud dans cette préparation, en continuant à mélanger pour ne pas cuire les œufs.
– Couvrir avec un film transparent, et laisser reposer pendant au moins 1 heure.
– Préchauffer votre four à 245°C pendant 10 minutes, puis enfourner les cannelés pendant 5 min. Baisser ensuite la température à 180°C et faire cuire pendant 1 heure.
[Il faut placer le moule sur une grille et non sur une plaque, pour éviter que le fond ne brûle]

Le brownie à ma façon

J’ai décrété que ce vendredi … ça serait brownie ! Ce gâteau manquait dans ma liste de desserts américains, il était donc temps d’y remédier. En cherchant sur internet et dans mes bouquins, j’ai trouvé des proportions en sucre et en beurre vraiment énormes, j’ai donc décidé de remanier un peu la recette.

Ingrédients:

– 200g de chocolat noir
– 75g de sucre
– 100g de beurre
– 3 oeufs
– poudre de vanille
– 1 sachet de cerneaux de noix Vahiné (à défaut de noix de pécan)

FACULTATIF: du sucre glace pour la décoration

Préparation:

– Préchauffer le four à 180°C
– Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre
– En attendant, verser dans un saladier la farine, le sucre, les trois oeufs et la poudre de vanille. Bien mélanger le tout
– Verser le chocolat/beurre dans la préparation
– Rajouter les noix concassées, puis bien mélanger de nouveau
– Beurrer un moule carré, puis enfourner pour 25 minutes à 180°C

Mon avis: le gâteau est super moelleux !!