De Keage à Ginkakuji, empruntez le chemin de la philosophie

Connu sous le nom de « Tetsugaku no michi », le Chemin de la Philosophie est un endroit absolument incontournable de Kyoto, surtout lorsque les cerisiers sont en fleurs. Ma promenade commence à la station de métro « Keage » sur la Tozai Line, autour de laquelle se trouve une allée bordée de cerisiers, qui ressemble à une ancienne voie ferrée. L’endroit est totalement atypique, et de nombreux touristes et locaux se pressent pour prendre des photos. L’endroit semble aussi être populaire auprès des photographes professionnels puisque je suis tombée sur deux séances photo de couples, dont l’une était particulièrement chouette puisque les deux personnes étaient vêtues de kimono. 
J’ai donc ainsi remonté cette allée jusqu’au Lake Biwa Canal Museum (dont l’entrée est gratuite au passage) pour ensuite tourner à droite et accéder à une zone entière de temples à visiter. Bien sur il est impossible de tout voir, et comme j’y suis allée un peu au feeling, j’ai choisi de visiter le temple Nanzen-Ji (500 yen l’entrée) dont le jardin zen semble assez populaire, puis j’ai repris ma marche en direction du chemin de la philosophie.

Vous pouvez sans problème consacrer une journée entière (et même plus) à ce quartier où il y a largement de quoi vous occuper. D’ailleurs pour une autre visite intéressante à faire pendant que les sakura sont là c’est le temple Heian Jingu situé juste au dessus du Zoo Municipal de Kyoto (donc à proximité des stations de Keage et Higashiyama). Je vous en reparlerai un peu plus tard.

Suivez-moi…

Imaginez vous, assis(es) sur l’estrade en bois, pieds nus, contemplant le jardin zen 
avec pour unique bruit le cui-cui des oiseaux… Magique !

Tout le monde profite de la balade !

D’ailleurs vous imaginez bien que toute cette marche m’a ouvert l’appétit. J’ai donc suivi ma devise « Après l’effort, le réconfort » et j’ai choisi de prendre mon goûter au Café Yojiya croisé sur le chemin. Yojiya est avant tout une marque de cosmétiques très populaire fondée à Kyoto et qui s’est étendue partout au Japon. J’ai d’ailleurs été faire un tour dans leur boutique pour essayer quelques produits (cela fera l’objet d’un autre article à part entière).

Le café Yojiya vous offre l’occasion de prendre une pause gourmande dans un lieu traditionnel, assis par terre sur les tatamis, avec une superbe vue sur leur jardin zen. Et bien sûr pour respecter le thème, j’ai testé le Sakura Cake: un vrai délice.

Voila pour aujourd’hui ! J’espère que cette balade vous enchantera 
et vous donnera l’envie de visiter le Japon prochainement 🙂 A très vite
Publicités

Une réflexion sur “De Keage à Ginkakuji, empruntez le chemin de la philosophie