Ginkakuji – Kyoto

Ginkakuji: le Pavillon d’Argent
Ginkakuji a été construit en 1474 par Ashikaga Yoshimasa dans le but de surpasser le Pavillon d’Or construit 70 ans auparavant par son grand-père. Le temple aurait du être couvert d’argent, mais Kyoto étant en pleine guerre Onin, les travaux ont été arrêté.
On raconte aussi que le reflet de la lune sur la laque noir de l’intérieur du temple donnerait un aspect argenté, d’où son nom de Pavillon d’Argent.
La population japonaise ayant un intérêt grandissant pour les arts à cette époque, Ginkakuji devint un centre de culture contemporaine. Grâce à cela, la cérémonie du thé, l’ikebana (arrangement floral), le théatre noh, l’architecture ont commencé à devenir très populaires.

On dit que ce monticule de sable représente le Mont Fuji

Mars est aussi une bonne occasion de voir les camélias en fleur…

… ainsi que les pruniers

DSC_1634
Évidemment, vous ne manquerez pas non plus le superbe jardin de mousse autour du temple.
Juste après le jardin de sable, il y a un endroit où l’eau qui coule est exclusivement utilisée pour le thé.
Il faut savoir que Ginkakuji est plus apprécié que Kinkakuji auprès des japonais pour sa simplicité et son jardin zen.
Publicités