[ITALIE]: Triora, le village des sorcières

En juin dernier, je vous emmenais dans l’arrière pays ligure, et nous y retournons aujourd’hui dans le très singulier village de Triora, le pays des sorcières. C’est situé à 1h15 de Vintimiglia et le mieux est de passer par Taggia pour que la route soit plus belle. Sur la route, nous étions pratiquement seuls et le décor est magique: on voit des petits villages perdus flanqués en haut de collines, et depuis Triora, on a une vue imprenable sur  la vallée.









HISTOIRE: La chasse aux sorcières

Au milieu du XVIème siècle, l’Italie est frappée par un mouvement religieux radical ; on renforce les règles, on combat le protestantisme et le libéralisme, c’est le retour de l’inquisition et la discipline est de mise. La vallée où se trouve Triora, est une région où le climat est propice aux cultures, avec une terre bien fertile ; Or à partir de 1584 et pendant plusieurs années, le village souffre des mauvaises conditions climatiques et les récoltes sont très mauvaises. Afin de palier à ce problème, on va accuser les personnes marginales de pratiquer la sorcellerie. On les accuse de sucer le sang des nouveaux nés, de s’accoupler avec le diable ou encore de provoquer la famine. On compte environ 20 personnes arrêtées et torturées, principalement des femmes, mais on compte aussi un homme, des jeunes fille et un enfant. Beaucoup sont morts de par la torture, d’autres se sont suicidés ou sont morts en prison. On les a pendu par un pied, on leurs a brulé les pieds, on les a écartelé avec le chevalet, on les a privé de sommeil et bien d’autres pratiques complètement barjo pour leurs faire avouer les pires des crimes (assassinats, concoction de breuvages maléfiques…).Cela dura jusqu’en 1589.

Si tout cela vous a mis en appétit (rires…), je vous propose de découvrir des spécialités ligures.

BONNES ADRESSES: Déjeuner ligure

Nous avons pris l’apéro dans le bar « i Tüvi » sur la place principale, et ensuite nous avons déjeuné sous la tonnelle du restaurant situé juste à côté « L’Erba Gatta », l’un des seuls restaurants du village d’ailleurs. Cela signifie « l’herbe-aux-chats ». Nous avons mangé du brandacujun (une spécialité locale dont je vous parlais déjà ici), des raviolis à la tomate et à la viande et un gâteau à la noisette au « zabaione » (sabayon en français) qui est une sauce sucrée à base de jaune d’œuf, de sucre et de liqueur. Si vous aimez cela, il est possible d’acheter de la liqueur de sabayon à Triora. Avec 2 verres de vin, les deux plats, le dessert à partager et les deux couverts (vous verrez « coperto » inscrit sur votre addition, il s’agit d’une charge traditionnelle italienne pour les couverts et le pain qui se situe aux alentours de 2€/pax), nous en avons eu pour 29.50 au total.

L’Erba Gatta – Via Roma 6 – Triora – Page Facebook

















Enfin, avant de repartir de ce charmant village, n’oubliez pas de faire un saut à la boutique « La Strega di Triora » (La sorcière de Triora) où vous trouverez tous types de spécialités. On y trouve notamment des champignons, du fromage, des miels de pays, des confitures etc… Personnellement, j’ai beaucoup aimé le nom de certains confits ou sauces: par exemple le « Lacrime di Strega » (les larmes de sorcières) – un confit d’oignons, ou encore les gourmandises « Il Bacio della strega » (le baiser de la sorcière) et « le palle del diavolo » (les boules du diable » qui sont des biscuits classiques du coin à base de chocolat (au lait pour le premier, et plus fondant pour le second) et à base de noisette de Cortemilia, la meilleure du Piémont. Si vous approchez des fêtes de noël, alors je vous recommande le « Cubaita », une spécialité sucrée bien locale et incontournable sur les tables de noël peu importe la classe sociale. C’est à base de noisettes, de noix, d’amandes et de miel ; Les fruits secs sont enrobés de miel et disposés entre deux feuilles d’osti.

La Strega di Triora – Corso Italia 50 – Triora – Page Facebook

*****

Cette période médiévale de Chasse aux sorcières est pour moi une chose fascinante (bien que terrifiante à la fois). J’ai aimé l’ambiance bonne enfant présente aujourd’hui et c’était génial de pouvoir découvrir les petits clins d’œil de sorcières dissimulés un peu partout dans le village. Si vous visitez la Liguria, je vous recommande vivement ce petit village qui ne manque pas de charme. Et puis ça serait aussi l’occasion de visiter les villes de Dolceacqua ou d’Apricale tant que vous êtes là 😉

*****

Ne manquez pas la fête d’Halloween du 30 octobre au 1er Novembre 2016 ; Je vous fais une petite traduction du programme de cette année:

Dimanche 30 octobre:

A partir de 10h30: marché ensorcelé et inscriptions pour le concours « Embrasse le côté obscure »
De 11h à 15h: animation avec la danse des ombres
A partir de 18h: Visite guidée « Le Chemin des damnés »
A partir de 21h: Spectacle de feu
A partir de 22h: Concert Illunia

Lundi 31 Octobre:

A partir de 10h: le marché
A partir de 11h: Danse des ombres et laboratoire « Jack O’Lantern » (certainement pour la préparation des citrouilles)
A partir de 19h30: Parade et remise des prix pour le concours « Embrasse le côté obscure »
A partir de 22h: Concert des Datakill

Mardi 1 Novembre:

A partir de 10h: le marché
A partir de 10h30: laboratoire pour les enfants
A partir de 11h: petits et grands pourront assister au spectacle de « Dracula et le Magic Horror Show »
A partir de 15h: Remise des prix pour le concours « Jack O’Lantern »
A partir de 16h: Chasse à la citrouille pour tous
A partir de 17h30: Spectacle « Illusion » de Serana et Gaspar »

MAJ: En ligne le programme pour 2017 en cliquant ici

*****

Je vous laisse avec deux sites qui pourront vous aider à organiser votre séjour en Ligurie:

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si vous avez apprécié la lecture de l’article, et à me suivre sur Facebook pour me soutenir et que je puisse continuer à vous proposer d’autres chouettes balades 🙂

Bienvenue aux nouveaux lecteurs, et merci aux fidèles qui continuent à me suivre!

Publicités

3 réflexions sur “[ITALIE]: Triora, le village des sorcières