Goûter au Five Hotel & Spa de Cannes

Ça fait plus d’un an que je lorgne les pâtisseries du Five à travers la vitrine qui accueille les passants à coup de cuillère géante. L’autre jour, nous voila enfin parties avec ma copine Amandine, bien décidées à y prendre le goûter. Malheureusement pour nous, l’hôtel était privatisé ce jour là pour je ne sais quel événement, donc adieu les fauteuils moelleux et la piscine sur le toit de l’hôtel… on a du se contenter des chaises côté rue. Tant pis ça sera pour une autre fois…
Tout d’abord un petit focus sur Jérôme de Oliveira, qui entre autre a décroché le titre de champion du monde de pâtisserie en 2009, tout juste à l’âge de 23 ans. Après avoir passé 5 ans à travailler pour un autre roi de la pâtisserie, Christophe Michalak au Plaza Athénée, le jeune lyonnais quitte son poste pour intégrer les cuisines d’un autre palace, à Cannes cette fois-ci et se voit confier les rênes de la pâtisserie « Intuitions by J. » du Five Hôtel & Spa.
On peut dire que le jeune homme déborde d’idées dont l’inspiration semble provenir de ses voyages: de la Bretagne au Japon, chaque pâtisserie est une explosion de saveurs.
Voyons voir ce que nous avons pris…

Je commence par mon coup de coeur de la journée: la Religieuse Caramel au beurre salé… olalalala une tuerie !!!! Il s’agit pourtant d’un classique de la pâtisserie française, comme quoi, il faut rester sur des valeurs sûres ! Cette religieuse a un équilibre parfait avec une délicate saveur salée qui provient du caramel… j’ai adoré ! Nous avons ensuite goûté l’Eclosion, le petit dôme rouge brillant. Il s’agit d’un confit de fraises et d’une mousse yuzu avec un biscuit pistache, c’était rafraîchissant mais plutôt estival. J’ai adoré le confit de fraises mais moins aimé la mousse yuzu dont la saveur agrumée était un peu trop présente à mon goût. On continue par la traditionnelle Tartelette au citron meringuée qui est probablement l’une des meilleures que j’ai pu manger dans ma vie… Le must est de goûter le biscuit, la partie citronnée et une petite meringue à chaque bouchée: ça fond en bouche, c’est une merveille. Pour finir, et probablement vous achever: l’Onde de choc chocolatée avec son coeur coulant praliné à se damner, ses noisettes caramélisées et son biscuit croustillant pétillant. Celui-ci est beaucoup plus consistant que les autres, donc plus écoeurant, mais franchement agréable à manger. J’ai cependant moins apprécié la couche assez épaisse de chocolat qui enrobe le gâteau…

Enfin bon, rien à dire concernant la qualité évidente de ces pâtisseries, c’est du bonheur à l’état pur.

Ne manquez pas cette bonne adresse si vous passez dans le coin 🙂

Cliquez-ici pour accéder au site internet de la pâtisserie et ici pour l’hôtel
Publicités

Une réflexion sur “Goûter au Five Hotel & Spa de Cannes