Samia Orosemane débarque sur la Côte d’Azur et nous fait voyager avec son one-woman-show « Femmes de Couleurs »

B9711865663Z.1_20170428182017_000+G6Q8VGINP.1-0

Samia Orosemane, une franco-tunisienne de 37ans, a envahi les scènes européennes avec son spectacle « Femmes de Couleurs » que nous avons eu la chance de voir le 2 décembre dernier au Théâtre de Grasse (Alpes-Maritimes). Rendue célèbre pour sa vidéo sur les « islamistes-intégristes-djihadistes-pianistes-cyclistes » à qui elle demande de changer de religion, elle a fait le tour de la toile suite aux attentats survenus à Paris dans les locaux du Charlie Hebdo. Personnellement, je l’ai connue grâce à ma copine blogueuse Touristissimo qui avait publié la vidéo de son passage au Jamel Comedy Club, me permettant ainsi de découvrir un extrait de son spectacle qui m’avait fait mourir de rire. Quand j’ai vu son nom apparaître dans la programmation du Théâtre de Grasse, j’ai supplié mon fiancé de nous trouver des places pour qu’on ne manque pas cette superbe occasion.

Cliquez-ici pour accéder à la programmation du Théâtre de Grasse.

Comme nous avons voyagé en Tunisie en mai dernier et parce que j’aime les femmes déterminées, courageuses et incroyablement inspirantes, j’ai contacté Samia pour qu’elle m’accorde quelques minutes après son spectacle pour nous parler de sa carrière, mais aussi pour parler cuisine typique et voyages.

Son one-woman-show « Femmes de couleurs » d’1h15, raconte l’histoire de sa vie, avec des anecdotes très personnelles nous permettant de s’approprier l’histoire, de la vivre et pour chacun(e) de s’y retrouver. Samia nous le raconte avec beaucoup d’humour, de pudeur mais aussi avec une grande tolérance. Elle nous parle des galères qu’elle a pu traverser au cours de sa carrière, du travail acharné et de sa persévérance à vouloir réussir, du mélange culturel des quartiers populaires de Paris mais encore des liens tissés avec sa famille.

A Grasse, Samia a été accueillie par un public très éclectique et tout le monde s’esclaffait dans la salle. Moi, comme les autres, nous n’avons pas vu le temps passer tant nous avons ri. Après avoir tiré sa révérence, Samia attendait son public à la sortie pour échanger quelques mots et faire des séances photos. Elle se rend très disponible, et ne manque pas une occasion de remercier son public envers qui elle est très reconnaissante. J’ai aimé son humanisme, sa tolérance, sa gentillesse et bien sûr son humour. Nous avons vraiment adoré le spectacle et je vous le recommande vivement.

Actuellement, le spectacle est en pleine ascension, et Samia Orosemane va continuer à sillonner la France, la Belgique, le Maghreb mais aussi le Canada et les pays d’Afrique Noire. A force de travail et de persévérance, Samia Orosemane rejoint les artistes de chez Gaya Prod, une maison qui produit les humoristes tels que J.M Bigard, Artus, Claudia Tagbo, Julien Courbet ou encore Issa Doumbia. Pour jeter un oeil sur sa tournée, rendez-vous sur son Site Officiel ou ici. D’autres dates viendront se rajouter puisque la tournée est prévue sur les deux ans à venir.

En attendant qu’elle passe près de chez vous, je peux d’ores et déjà vous annoncer que Samia nous prépare un roman autobiographique qui mêle humour et souvenirs et dont la date est prévue pour la symbolique journée internationale de la femme le 8 mars prochain. Vous savez désormais quel bouquin offrir aux femmes de votre vie 🙂

Et puisqu’on est lancés dans les événements à ne pas manquer, je vous donne rendez-vous le 29 août prochain à Djerba à « l’Île du Rire 3 », un festival d’humour qui a été créé par Samia Orosemane en 2014 et qui fêtera sa troisième édition l’été prochain. On ne vous a rien dit, mais Elie Semoun serait peut-être lui aussi de la partie 😉

En cuisine avec Samia

 

Tout comme moi, Samia est une bonne vivante, et elle aime la cuisine tunisienne. Sur sa chaîne Youtube (cliquez-ici), elle nous livre de nombreuses recettes que je vous propose de découvrir. Son péché mignon ? Les bricks et les fricassés.

Mmmm… On valide totalement !

Les bonnes adresses de Samia à Djerba

Samia Orosemane est née à Paris de parents djerbiens. Fascinée par ses racines, elle se rend près de dix fois par an en Tunisie et met tout en oeuvre pour promouvoir cette destination. Elle n’hésite pas non plus à mettre la casquette de guide touristique lorsque c’est nécessaire et prend beaucoup de plaisir à faire découvrir aux autres sa ville d’origine. Samia sillonne tout le pays, mais a tendance à préférer le sud à la fois proche de la mer, des plages de rêves, mais aussi aux portes du désert à seulement 200km et proche de destinations culturelles bercées dans des civilisations millénaires qui ne manquent pas d’intérêt pour qui veut découvrir l’histoire du pays. Elle nous a notamment parlé de Matmatah, connue pour avoir été le lieu de tournage de Star Wars, mais aussi pour ses maisons troglodytiques sculptées dans la pierre.

Nous avons demandé à Samia quelques recommandations pour un séjour à Djerba…

Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier en fonction des plateformes de réservation et des saisons.

Maison d’hôtes Dar Bibine: Site Officiel

Lieu de tournage du Making Of du Festival de Djerba (vidéo ci-dessous), Dar Bibine est l’une des adresses préférées de Samia. Cette maison d’hôtes haut-de-gamme vous accueille dans son établissement d’un blanc immaculé avec des touches de ce bleu typique des stations balnéaires tunisiennes. C’est dans une merveilleuse architecture djerbienne que vous pourrez vous relaxer et profiter d’un séjour tout confort au cœur de la médina. A partir de 120€ la nuit.

Maison d’hôtes Dar Dhiafa: Site Officiel

Dar Dhiafa, littéralement « Maison des Invités » est une petite pépite au cœur du village d’Erriadh. Ce petit havre de paix offre un cadre intimiste aux voyageurs, qui peuvent se prélasser au bord de la piscine ou partir à la découverte du village historique rendu célèbre aujourd’hui pour son « Djerbahood », un festival de street-art lancé en 2014 que je rêve absolument de faire. C’est clairement dans mon top 5 des prochaines destinations. Optez pour une chambre classique à 73€ ou une suite junior à 89€.

Les Jardins de Toumana: Site officiel

A 3 minutes à pied de la plage, cette résidence de charme vous propose de jolis bungalows traditionnels et tout confort autour de la piscine centrale. Vous pouvez opter pour un appartement classique de 53m² (4 personnes pour 80€) ou un supérieur de 88m² (5 personnes pour 95€). Samia a vraiment insisté sur la qualité du service de cet établissement. Il semblerait que cela soit une valeur sûre 😉

Je vous quitte avec la vidéo du Making Of du Festival de Djerba « L’île du Rire 2 ».

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai comme envie de réserver mes billets pour août prochain 🙂

Organisez vos vacances avec Ma Djerba (Site Officiel / Facebook), Discover Tunisia (Site Officiel / Facebook) et Tunisair (Site Officiel / Facebook)

Rendez-vous à Djerba les amis !

Mille mercis à toi Samia de nous avoir accordé ce moment privilégié avec toi, et encore bravo pour ce magnifique spectacle ! A bientôt.

Julie

samia

Publicités