Banon, entre fleurs & fromage

Vous n’êtes pas sans savoir que je me suis rendue dans le Vaucluse cet été, et nous nous sommes entre autre arrêtés chéri et moi à Banon, un petit village provençal qui ne manque pas de charme. Malgré son cadre idyllique entouré de champs de lavande, c’est surtout son fromage de chèvre qui a fait la renommée du village.

Qu’a-t-il de spécial ce fromage ?

Le fromage de Banon est entouré d’une feuille de châtaignier. A l’origine, on entourait les fromages en surplus de production dans des feuilles pour les conserver jusqu’à l’hiver, afin de pouvoir manger des protéines. Aujourd’hui, cette pratique est souvent décorative puisque les méthodes ont évolué mais pour le Banon, elle est utilisée surtout pour la saveur particulière qu’elle va donner au fromage. Le fromage est généralement enroulé dans 4 à 7 feuilles de châtaigniers qui sont préalablement ramassées en début d’automne et dont les feuilles ont été préparées (c’est à dire séchées, trempées dans de l’eau vinaigrée puis imbibées d’eau de vie). La Fromagerie de Banon, le plus gros producteur du coin, va à elle seule, utiliser plus de 5 millions de feuilles par an.

Leur magasin d’usine est ouvert au public. Cliquez-ici pour accéder au site internet

Nous n’avons pas eu l’occasion de tester pour vous, puisqu’on y a été un dimanche et la fromagerie était fermée. En revanche, nous avons été nous servir au marché de Mane. Comte tenu de la fabrication, vous vous doutez bien qu’il s’agit d’un fromage qui a du corps… Le fromager nous l’a d’ailleurs déconseillé en cas de rendez-vous galant, mais cela ne nous a pas arrêté pour autant 😀 hahaha

img_5565

Fromage de Banon, tapenade & gâteau au citron et pavot

img_5562

Notre fromager proposait de drôles de produits… Je ne sais pas si j’oserais y goûter !? 🙂

On s’est régalés à déambuler au milieu des roses trémières avec la vue sur les champs de lavande. On a trouvé que Banon était un village très sympathique et très fleuri. Une belle étape si vous prévoyez un séjour en Provence. N’oubliez pas, pour voir les champs en fleurs, il faut venir en fin juin/mi-juillet en fonction des saisons et des régions de Provence.

Même si aujourd’hui, nous sommes au dernier jour de l’été, le beau temps persiste donc je vais continuer à vous inonder de soleil pendant un certain temps 🙂

A très vite

Publicités

Une réflexion sur “Banon, entre fleurs & fromage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s