Les rugelachs, des croissants gourmands pour Hanouka

Au mois de janvier dernier, je vous parlais de Hanouka, la célèbre fête des lumières pour les juifs. Je vous racontais son histoire mais vous parlais aussi des bonnes choses que l’on mange à cette période. Ça tombe très bien puisqu’on est en plein dedans et on a déjà commencé à allumer des bougies sur la Hanoukia (le chandelier). Je ne vais pas vous raconter l’histoire de nouveau, mais souvenez-vous, on célèbre le miracle de l’huile, donc les mets bien gras sont de mise. On met de côté le régime, et on se lance aux fourneaux. Pour l’occasion j’ai préparé des galettes de pommes de terre (appelées Latkes) et des Rugelachs qui sont des petits croissants au chocolat et aux noix, devenus très populaires pour Hanouka et tous deux issus de la cuisine juive ashkénaze (c’est à dire des juifs de l’est de l’Europe).
Pour 12 petits croissants:
– 1 pâte feuilletée 
– 1 paquet de cerneaux de noix
– du nutella ou autre pâte à tartiner
– 1 jaune d’oeuf
[Opt]: sucre glace pour la décoration
Je vous propose une version très simplifiée et rapide si vous voulez éviter de perdre trop de temps à faire vous même la pâte…
– Donc on commence par émincer les cerneaux de noix en petits bouts.
– On préchauffe le four à 180°C puis on prépare une plaque tapissée de papier cuisson.
– On déroule la pâte feuilletée puis on étale dessus du nutella en essayant de recouvrir un maximum de pâte, tout en laissant une marge de 2 centimètres sur les bords.
– On dispose les noix sur le nutella et on coupe la pâte en 12 triangles (12 parts quoi).
– On roule les triangles en commençant par l’extérieur pour que la pointe se retrouve sur le dessus et vienne « fermer » le croissant. On appuie bien sur la pointe pour éviter qu’elle ne se décolle à la cuisson.
– Enfin, une fois les croissants disposés sur la plaque de cuisson, on mélange un jaune d’œuf avec un petit peu d’eau, et avec un pinceau, on les badigeonne pour leurs donner une belle dorure.
– On enfourne pendant 25 minutes (en vérifiant bien au bout de 10 minutes si les croissants ne se sont pas défaits en gonflant)
– Pour la petite touche finale, j’ai rajouté un petit peu de sucre glace par dessus
Bonne dégustation et surtout un Joyeux Hanouka à tous !
Cliquez ici pour relire mon article sur Hanouka & les beignets de Roladin
En bonus, une petite vidéo des « Maccabeats », de jeunes juifs qui chantent a capella et font toujours de super vidéos pour les fêtes.
Publicités

2 réflexions sur “Les rugelachs, des croissants gourmands pour Hanouka