Tartelettes choco-caramel

L’autre jour, j’invitais ma copine à venir prendre le goûter à la maison, et j’en ai profité pour utiliser mon caramel au beurre salé fait pendant les fêtes. Pour éviter d’avoir trop de préparation à faire le jour-J, je vous conseille de faire en amont votre caramel au beurre salé. Il se conserve plusieurs semaines au frigidaire sans problème. Par ailleurs, si vous avez trop de pâte sablée, n’hésitez pas à la congeler en la plaçant en boule dans un sac à congélation afin de pouvoir l’utiliser ultérieurement.


Ingrédients (pour 3-4 tartelettes):

Pour la pâte sablée:

  • 250g de farine
  • 50g de sucre glace
  • 1 jaune d’oeuf
  • 30g d’eau
  • 125g de beurre doux
  • 1 pincée de sel

Pour la tartelette:

  • 3/4 d’une tablette de chocolat noir
  • 1 briquette de crème liquide allégée
  • caramel au beurre salé (relire la recette en cliquant ici)
  • Haricots secs pour la cuisson

Préparation:

Dans un saladier, mélangez la farine avec le sucre glace, ajoutez le beurre doux ramolli ou fondu, puis mélangez. Ajoutez ensuite le jaune d’œuf, l’eau puis la pincée de sel et mélangez de nouveau jusqu’à ce que cela forme une pâte homogène. Travaillez la ensuite sur votre plan de travail à l’aide d’un peu de farine si besoin, mais ne la travaillez pas trop non plus, sinon elle risque de devenir trop élastique, et donc difficile à travailler. Couvrez la d’un film alimentaire, et laissez la reposer au frigo 20 à 30 minutes pour que le beurre se raffermisse.

Découpez des disques de papier cuisson pour tapisser le fond de vos moules à tartelettes. Sortez votre pâte, re-pétrissez la un petit moment puis prélevez une petite boule de pâte pour chaque moule à tarte. Répartissez bien la pâte dans le moule puis faîtes les cuire à blanc au four à 180°C pendant environ 15-20 minutes. Aidez vous d’haricots secs ou de billes de cuisson pour éviter que votre pâte ne gonfle. Lorsque les bords sont bien dorés, sortez les et laissez les refroidir.

En attendant, préparez votre ganache. Pour cela, faîtes fondre en bain marie votre chocolat cassé en morceaux, puis une fois liquide, ajoutez la crème en remuant bien avec une cuillère en bois.

Si votre pâte a refroidi, procédez à la garniture. Tapissez un bon fond de caramel au beurre salé puis placez au frigo jusqu’à ce que le caramel ait durci. Dès ce moment, vous pourrez ajoutez alors votre ganache au chocolat par dessus le caramel (il est important de mettre au frigo car sinon le chocolat et le caramel vont se mélanger).

Placez au frais pendant au moins 2-3h avant de les déguster pour que le chocolat ait à son tour durci.

Régalez-vous bien

Publicités

Compotée de pommes, caramel au beurre salé & noix de pécan

Pour noël, c’était fournée de caramel au beurre salé pour toute la famille, et en plus, je l’ai super bien réussi ! Depuis, il attendait sagement dans mon frigidaire que je daigne m’intéresser à lui 🙂 donc hier soir, j’ai profité de mes 3 pommes qui s’abîmaient pour préparer ces petites verrines fruités super gourmandes. C’est ultra simple à faire et c’est une valeur sûre en fin de dîner.

Ingrédients (pour 3 verrines):

  • 3 pommes
  • 1 petite briquette de crème entière
  • sucre glace
  • sucre en poudre
  • une noisette de beurre
  • caramel au beurre salé (relire ma recette ici)
  • noix de pécan

Préparation:

Commencez par éplucher les pommes et coupez les en petits cubes. Mettez les ensuite dans une casserole avec une belle noisette de beurre doux, et saupoudrez les pommes d’un peu de sucre en poudre puis faîtes cuire jusqu’à ce que les pommes soient compotées tout en laissant un peu des morceaux pour plus de texture. Tapissez le fond de vos verrines puis réservez. Pour la chantilly, on la fait maison la aussi et c’est vraiment facile à faire, puisque nous avons seulement besoin d’une brique de crème entière et de sucre glace qu’il faut battre avec un fouet électrique. Attention à la crème allégée, car en effet, c’est la matière grasse qui permet de faire monter la crème. Le deuxième élément indispensable: le froid. Pensez donc à placer votre bol au congélateur avant de monter votre chantilly, et la crème doit elle aussi être bien froide, sinon vous risquez d’avoir une crème trop liquide qui ne se tient pas. Et enfin, dernière recommandation, attention à ne pas battre trop longtemps, auquel cas la chantilly se transformerait en beurre. N’hésitez pas non plus à utiliser du chantifix pour une meilleure tenue. Dressez la chantilly sur votre compotée, et enfin, dégainez le caramel au beurre salé, que vous pouvez ajouter généreusement car ça apporte un vrai plus à votre recette et ça lui donne plus de caractère. Retrouvez ma recette du caramel en cliquant ici. Enfin, déposez une noix de pécan (nature pour ma part mais vous pouvez la torréfier à la poêle avant, et même la faire revenir dans le caramel avant de la déposer sur la chantilly).

Votre dessert est fin prêt à être dégusté alors bon appétit !

Petits cakes de Noël cranberry-vanille et chocolat blanc

Il semblerait que la saison de Noël soit officiellement lancée… Alors comme chaque année, j’ai envie de faire plein de petites recettes sympas pour préparer les fêtes. La dernière fois, en faisant mes courses chez Grand Frais (mon nouveau magasin préféré); je suis tombée sur une barquette de cranberries fraîches, alors j’ai eu envie de tester ces petites baies tout droit venues d’Amérique. Lorsque j’ai croqué dans la baie, cela m’a fait un drôle d’effet car c’est vraiment très acide, et franchement pas terrible… moi qui pensais les manger telles quelles, j’ai du me raviser. Après mûre réfléxion, j’ai décidé de faire des petits cakes. Avec l’acidité du fruit, et le sucre du chocolat blanc, l’équilibre est juste parfait. J’ai adoré ces petits cakes qui sont parfaits pour la saison.

Ingrédients (pour environ 15 cakes individuels):

  • 3 oeufs
  • 150g de sucre cassonade
  • 12 cl de lait
  • 200g de farine
  • 1/4 d’un sachet de levure chimique
  • 100g de beurre fondu
  • cranberries fraîches
  • 200g de chocolat blanc
  • Vanille en poudre
  • Sucres décoratifs / Sucres d’orge

Préparation:

Dans un récipient, fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez progressivement le lait, la vanille en poudre (une bonne dose) puis la farine, la levure et enfin le beurre fondu afin d’obtenir une pâte bien lisse et homogène. Ajoutez ensuite les fruits à la préparations. Garnissez vos moules en silicones, puis enfournez pour environ 40 à 50 minutes à 180°c (position 2ème rang en partant du bas du four). Lorsque les gâteaux sont cuits, laissez-les refroidir sur une grille, puis lorsque la température sera redescendue, procédez au glaçage. J’ai utilisé du chocolat blanc, des brisures de sucres d’orge, des sucres dorés et des cranberries fraîches pour ma décoration.

Bon appétit

Gaufres croustillantes de Cyril Lignac

Après la vague de froid qui a frappé la Côte d’Azur ces derniers jours, on a qu’une envie: du réconfort ! Dimanche dernier, je me suis donc attelée à la préparation de gaufres pour chéri et moi que nous avons dégusté devant le match de rugby (Allez Toulon !)… le dimanche parfait quoi. En accompagnement, j’ai testé la pâte à tartiner du chocolatier belge Léonidas et elle était vraiment très bonne. Je vous la recommande, et même si elle est un poil plus cher que Nutella, elle est plus saine car sans huile de palme. Les gaufres quant à elles, étaient moelleuses en cœur et croustillantes à l’extérieur: un vrai régal !

Ingrédients (Pour 10-12 gaufres):

  • 250g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs entiers
  • 40g de sucre
  • 50cl de lait
  • 50g de beurre
  • 1 pincée de sel

Préparation:

Dans votre bol, mélangez la farine, la levure, la pincée de sel et le sucre. Ajoutez ensuite les œufs battus, puis progressivement, le lait puis le beurre fondu jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et sans grumeaux. Mettez à chauffer votre gaufrier puis à vous de jouer. Attention, sur les premières, évitez de mettre trop de pâte car ça risque de déborder puisque l’appareil n’est pas suffisamment chaud ; ça ira de mieux en mieux au fur et à mesure du processus. C’est vrai qu’une fois chaudes, on a très envie de se caler pour déguster les gaufres, mais je vous conseille de prendre le temps de nettoyer les coulures de pâte sur l’appareil si ça a débordé, car si vous attendez (comme je l’ai fait), au lieu de vous prendre 5 minutes, ça vous prendra 30 minutes à frotter comme une malade pour que ça parte. La prochaine fois, je laisserai chauffer le gaufrier un peu plus longtemps pour voir si ça fait une différence.

Site Officiel de Leonidas
Site Officiel de Cyril Lignac

Gâteau pêches – framboises façon crumble

Avant de monter pour notre petit week end champêtre, je voulais préparer un gâteau pas trop lourd avec les fruits de saison. J’ai trouvé cette recette sur le site de Papilles & Pupilles et l’ai un peu adaptée au niveau des proportions. Tout le monde s’est régalé et c’est une recette qu’on peut décliner à l’infini avec les fruits que l’on veut. Un vrai délice !
bf590-img_5369  ef5e4-img_5390

Ingrédients:

– 225g de farine
– 100g de beurre
– 180g de cassonade
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique
– 2 oeufs
– 20cl de lait
– 2 belles pêches
– une poignée de framboises

Préparation:

– Commencez par préparer la pâte à crumble en mélangeant dans un cul de poule la farine, le beurre coupé en lamelle, la cassonade et la levure jusqu’à ce que le mélange soit bien granuleux.
– Préchauffez le four à 180°C, beurrez votre moule et versez la moitié de la pâte sablée dans le moule puis aplatissez de façon homogène pour faire le fond de tarte. Puis réservez un peu au frais pour que le fond de tarte durcisse.
– Epluchez vos pêches et coupez les de façon grossière en dés, puis répartissez les sur la pâte avec quelques framboises.
– Dans l’autre moitié de pâte à crumble restante, ajoutez 2 oeufs entiers et le lait et mélangez bien, puis versez ce mélange sur les fruits. Avant d’enfourner, saupoudrez le sachet de sucre vanillé sur le dessus de la préparation et mettez au four pour une heure.
Dégustez votre gâteau encore tiède saupoudré de sucre glace et si c’est bien réussi, vous devriez avoir le fond de tarte un peu caramélisé et croustillant.

 

Bon appétit 

Cupcakes de Pâques Schokobons & Chocolat blanc à l’amande

Chaque année, quand l’hiver commence à s’éterniser, j’attends avec impatience le printemps, ma saison préférée. Les beaux jours reviennent, les journées s’allongent, les jardins fleurissent, et c’est aussi l’approche de mon anniversaire. Donc forcément, j’aime aussi beaucoup Pâques, les petits lapins, le chocolat, les poussins, les couleurs pastels, c’est vraiment trop mignon. Tout cela m’a inspiré une nouvelle recette de cupcakes cœur schokobons et glaçage chocolat blanc à l’amande.

 

Ingrédients (pour 6 gros cupcakes):

– 125g de farine
– 90g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 2 œufs
– 100g de beurre fondu
– 1/2 sachet de levure chimique
– Quelques schokobons Kinder
– Chocolat blanc à l’amande
– Scoubifizz & sucres décoratifs


Préparation:

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, fouettez vos œufs avec les sucres pour que ça blanchisse un petit peu ; rajoutez ensuite la levure, puis la farine et mélangez de nouveau. Enfin, rajoutez votre beurre fondu à l’appareil et mélangez pour que le beurre s’incorpore bien et fasse une pâte homogène et bien lisse. Remplissez de moitié les moules à cupcakes, plantez au cœur un schokobon, recouvrez d’un peu de pâte puis enfournez pendant 20 à 25 minutes. En attendant qu’ils refroidissent un peu, faites fondre le chocolat blanc à l’amande puis plongez votre cupcake la tête la première dans le chocolat blanc pour bien napper le dessus du gâteau. Avant que le chocolat ne durcisse, décorez à souhait vos cupcakes. Pour ma part, j’ai décoré avec des schokobons, des billes en sucre colorées, des fleurs en sucres, du sucre doré, des cœurs en sucre et avec des scoubifizz.

 

Bonne fête de printemps à tous

Cupcakes Nutella Baileys pour la St Patrick’s Day

Le Jour-J est arrivé, et la St Patrick’s Day, c’est ce soir ! Je vous propose un dernier petit dessert pour régaler vos invités: des Cupcakes Nutella Baileys. Oui, le Bailey’s m’aura bien inspiré cette année… je m’attaquerai une prochaine fois à l’Irish Coffee ou à des recettes salées: j’ai déjà quelques idées.

Ingrédients (pour 6 gros cupcakes):

– 125g de farine
– 90g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 2 œufs
– 100g de beurre fondu
– 1/2 sachet de levure chimique
– Nutella
– Baileys
– Chocolat noir à la menthe ou After Eight & quelques feuilles de menthe fraîches pour décorer

Préparation:

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, fouettez vos œufs avec les sucres pour que ça blanchisse un petit peu ; rajoutez ensuite la levure, puis la farine et mélangez de nouveau. Enfin, rajoutez votre beurre fondu à l’appareil et mélangez pour que le beurre s’incorpore bien et fasse une pâte homogène et bien lisse. Remplissez de moitié les moules à cupcakes puis préparez votre garniture. J’ai choisi un mélange Nutella Bailey’s pour mettre à la fois au cœur du cupcake mais aussi comme nappage. Recouvrez d’un peu de pâte puis enfournez pendant 20 à 25 minutes. Attendez que vos cupcakes refroidissent un peu, puis nappez les généreusement de sauce chocolatée, et enfin, plantez un petit morceau de chocolat noir à la menthe et décorez de quelques feuilles de menthe fraîches.

 

Happy St Paddy’s Day

Chardons irlandais façon cheesecake

Dans la continuité de mes recettes spéciales St Patrick’s, je vous propose aujourd’hui des chardons irlandais façon cheesecake.

 

Ingrédients:

– Une boîte de biscuits type petits écoliers au chocolat blanc
– 200 g de St Moret (ou équivalent)
– 4 cuillères à soupe de Bailey’s
– Chocolat blanc aux éclats de speculoos

Préparation:

Pour commencer, passez au mixeur les biscuits au chocolat blanc pour les réduire en poudre. Dans une jatte, mélangez le St Moret avec le bailey’s, mélangez pour en faire un mélange lisse, puis ajoutez les biscuits émiettés dans la préparation. Mélangez une fois encore pour faire une boule bien homogène, puis placez votre récipient au frigo pour que ça durcisse légèrement.
Formez des petites boules de biscuit (la taille d’une truffe), puis disposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfin, nappez vos chardons de chocolat. Personnellement, j’ai utilisé du chocolat blanc aux éclats de speculoos mais quand on le fait fondre, ça ne donne pas un nappage lisse, c’est pourquoi ça a une tête de chardon (d’où le nom de la recette !) ; si vous utilisez un chocolat noir, le glaçage sera lisse et donc ça sera plus facile pour napper vos petites truffes.
En tout cas c’est une recette facile à réaliser,  qui ne nécessite aucune cuisson et qui peut faire office de cadeau gourmand ou de mignardise pour accompagner le café.
Se conserve au frais
*****

 

Relire la recette de la Mousse au Bailey’s & éclats de chocolat blanc-speculoos en cliquant ici

Mousse de Baileys & éclats de chocolat blanc au spéculoos

St Paddy’s Day approche et cette année, j’avais envie de concocter une petite série de desserts pour l’occasion. Pour le premier dessert, je vous propose une mousse de baileys aux éclats de chocolat blanc speculoos… mmm une vraie tuerie.

Ingrédients (pour deux belles verrines):

– 1 oeuf
– 180g de mascarpone
– 3 cuillères à soupe de Baileys
– 25g de sucre en poudre
– Un peu de sucre glace
– Une pincée de sel
– Du chocolat noir
– Du chocolat blanc spéculoos

Préparation:

Commencez par battre le jaune d’œuf avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez ensuite la crème mascarpone, le Baileys et mélangez bien. Dans un cul de poule, montez votre blanc en neige (avec une pincée de sel) à l’aide d’un batteur électrique, rajoutez ensuite un peu de sucre glace, et incorporez le blanc en neige sucré dans la crème en mélangeant délicatement. Cette mousse est la préparation principale de la recette, et vous pouvez l’agrémenter avec tout ce que vous voulez: éclats de meringue, noisette, amande, chocolat, caramel, nutella… personnellement j’ai opté pour un coulis de chocolat noir au fond de la verrine et sur le dessus avec des copeaux de chocolat blanc spéculoos. Malheureusement, et malgré avoir mélangé le chocolat noir avec un peu de mascarpone, celui ci a durci au frigidaire. A ce moment là, préférez de la pâte à tartiner ou préparez carrément une ganache pour éviter ce désagrément.

 

 

Retrouvez un autre dessert spécial St Patrick dès la semaine prochaine

Cookies chocolat blanc, noix de macadamia & pandan

Je vous propose aujourd’hui une recette de cookies façon asian-style avec mes cookies chocolat blanc, noix de macadamia & essence de pandan. Pour ceux qui ne connaissent pas, le pandan vient d’une feuille tropicale appelée « Pandanus » et est très utilisée en Asie du Sud-Est (Inde, Malaisie, Indonésie, Singapour) aussi bien dans la cuisine que dans la construction d’habitation. Personnellement, je l’ai croisé sur ma route en Malaisie, mais c’est une copine de Singapour qui m’en a ramené sous forme d’essence pour que je puisse me pencher plus sérieusement sur la question. Son petit parfum semblable à la noix de coco permet de l’utiliser aussi bien dans le salé que dans le sucré, et sa couleur verte permet d’en faire un colorant naturel. Personnellement, j’ai tout de suite voulu l’associer à du sucré, et principalement avec du chocolat blanc et des noix de macadamia (allez savoir pourquoi…) j’ai donc testé cette recette assez naturellement. On peut également utiliser les feuilles à l’état brut pour des cuissons à l’étouffée.

 

Sinon rassurez-vous, inutile d’aller à l’autre bout de la planète, il parait qu’on peut trouver cette essence dans les épiceries asiatiques.

Ingrédients (pour 10 à 12 cookies)

– 200g de farine
– 140g de sucre cassonade
– 1 sachet de sucre vanillé
– 90g de beurre doux
– 1 petite cuillère de levure chimique
– Quelques gouttes de pandan
– 3/4 d’une tablette de chocolat blanc
– 1 bonne poignée de noix de macadamia

Préparation

Commencez par préchauffer votre four à 180°C en mettant la grille au plus bas. Faites fondre le beurre et ajoutez-y les sucres et les gouttes de pandan. Mélangez pour obtenir un résultat bien lisse et homogène niveau couleur. Rajoutez ensuite la levure et la farine, puis l’œuf et mélangez de nouveau. Enfin, concassez grossièrement les noix et le chocolat blanc et incorporez-les à l’appareil. Enfin, formez vos cookies sur une plaque préalablement tapissée de papier sulfurisé, et enfournez pour une dizaine de minutes. Si vous laissez un peu moins longtemps au four, les cookies seront un peu moelleux  à l’intérieur, et un peu plus et ils seront plus croustillants. A vous de jouer

 

En tout cas ça a fait l’unanimité à la maison ! Attention tout de même à vos fesses, c’est à consommer avec modération !!